Auteur: Jenny Migneault

Jenny Migneault est une activiste, militante et «advocate». Elle est également membre du comité aviseur sur les familles d'Anciens Combattants Canada et a recu la Mention élogieuse de l'Ombudsman des vétérans. Elle est actuellement en tournée pan-canadienne pour mieux comprendre les enjeux touchant les familles des militaires et des vétérans.

0

Choisir de faire vie commune avec un vétéran blessé par son service vient avec une forme de responsabilité -variable d’une personne à l’autre- qu’il faut reconnaître, accepter et qu’il faut être en mesure d’endosser.

Plus
0

À la fin février, le comité parlementaire des anciens combattants m’a conviée à m’exprimer, pour une 4e fois, dans le cadre de leur étude qui était cette fois intitulée (tenez-vous bien : l’originalité du thème va vous jeter par terre…) «Obstacles à la transition et résultats mesurables d’une transition réussie.»

Plus
0

Entre les mésententes politiques fédérales-provinciales inhérentes au dossier de la légalisation du cannabis, les préjugés sociaux et les tabous qu’il suscite, l’incompréhension politique de l’aspect médicinal et des questions éthiques qui s’y rattachent et de la bataille pharmaceutique et médicale qu’il engendre, il est facile de perdre le focus de la réflexion.

Plus
0

Les Libéraux ont annoncé qu’en date du 1er avril 2019 (année des prochaines élections…), le retour à la pension sera (finalement) réinstauré.

Plus
0

«On dirait que par rapport à l’armée, il ne faut pas parler de ce qui s’est passé et le prix qu’on a payé. Notre liberté et notre confortable existence, on les doit aux gens qui se sont levés, qui se sont armés de courage et qui ont avancé. Ce n’est pas juste aux coureurs des bois qu’on doit tout ça.»

Plus
0

Dans le monde québécois (et même canadien) de l’ «advocacy», Louis Dufour est un nom connu. Ce vétéran, un 22 à la retraite depuis 2000, s’est taillé une véritable réputation de machine-à-politiques-militaires-ACC-provinciales-fédérales dans les réseaux « underground » d’aide aux militaires et aux vétérans aux prises avec des problèmes d’ordre judiciaire.

Plus
0

Welcome to my country, un pays qui appartient de plus en plus à la fois à personne et à tout le monde.

Plus
1 2 3 5