L’art de se «tirer dans le pied»