Parcourir Anciens combattants

0

L’ex-militaire Marc Poulin qui a tué sa nouvelle conjointe avant de s’enlever la vie le 20 mars en Nouvelle-Écosse avait fait plusieurs rotations en Afghanistan d’où il est revenu psychologiquement « brisé » et aux prises avec le syndrome de stress post-traumatique, rapportent aujourd’hui les médias canadiens, citant sa famille et ses amis.

Plus
0

Les membres des Forces armées canadiennes en voie d’être libérés pour raisons médicales, les anciens combattants libérés pour raisons médicales et leurs familles auront droit à un accès illimité aux 32 centres de ressources pour les familles des militaires partout au Canada, a annoncé le ministre des Anciens combattants, Seamus O’Regan.

Plus
0

Michel-Éric Castonguay, de Lévis dans la région de Québec, l’imposteur dénoncé par une organisation de vétérans en décembre 2017, avait poussé l’audace jusqu’à déclarer représenter «administrativement» un recours collectif visant à déterminer si Revenu Québec devait rembourser de l’impôt provincial payé par les membres des Forces canadiennes au Québec, alors qu’ils étaient en mission à l’étranger.

Plus
0

L’enquête publique qui aura lieu en Nouvelle-Écosse sur le suicide du vétéran de l’Afghanistan Lionel Desmond qui a abattu en janvier dernier trois membres de sa famille pourrait avoir d’importantes répercussions sur la manière d’encadrer les ex-soldats malades, a déclaré un défenseur des droits des anciens combattants, l’ex-député néo-démocrate fédéral Peter Stoffer.

Plus
0

Stolen Valour Canada, une organisation de vétérans voué à exposer les imposteurs se faisant passer pour des militaires ou des vétérans, a dénoncé cette semaine Michel-Éric Castonguay de Lévis, dans la région de Québec, qui a pris part à des événements militaires vêtu d’un uniforme de major bardé de médailles alors qu’il n’avait jamais servi au sein des Forces armées canadiennes.

Plus
1 2 3 35