Parcourir Infanterie 0010

Infanterie 0010, c’est un blogue plein d’humour géré par Jonathan Girard, qui propose régulièrement une série de gags mettant en scène des membres du Royal 22e Régiment à travers la vie en garnison, en exercice ou privé.

0

Après des années à en entendre parler et à voir des politiciens militer pour, voilà que la marijuana est légale au Canada ! Et les membres des Forces armées canadiennes sont autorisées à en consommer.

Plus
0

ENDEX est un terme que l’on cri lorsque l’attaque, la manœuvre ou whatever est terminé. C’est le signal de se regrouper et de faire le point sur ce qu’on l’on vient de faire.

Plus
0

Un classique des exercices majeurs. Se faire réveiller en pleine nuit par une lampe frontale parce que c’est ton tour de shift. Ou que le gars actuellement en shift s’est trompé de lit de camp et a réveillé le mauvais gars.

Plus
0

J’ai été en retard pour le BOOTFORGEN alors je me suis assuré de faire un strip sur le BEARDFORGEN dans les temps. Et je ferai de même pour le POTFORGEN ;). Décidément les Forces armées canadiennes m’offre beaucoup de contenu cet automne.

Plus
0

Ça peut arriver, qu’une fois sa tranchée creusée, il faille la «renterrer» tout de suite. Soit parce qu’il faut déjà repartir, soit parce qu’elle n’est pas au bon endroit. Dans un cas comme dans l’autre, c’est un peu décourageant.

Plus
0

Suite direct au dernier strip. Par contre ça ne m’est jamais arrivé. Même si j’ai plusieurs brosses mémorables (ironique d’utiliser ce mot-là) et terribles dans le corps.

Plus
0

Il est important avant de partir en exercice d’inspecter l’équipement pour s’assurer qu’il est en bon état. Bon une pelle qui casse ou une radio qui décide tout d’un coup d’arrêter de fonctionner, ça arrive. Mais on peut éviter le pire.

Plus
0

Les «joies» du MSVS (Medium Support Vehicle System): déconseillé si vous avez des maux de dos mais d’un côté, c’est toujours mieux que de se rendre à pied avec son rucksac sur les épaules.

Plus
0

Aussi bien l’écrire une fois de plus: on dit que la pluie est le soleil du fantassin. Une phrase qu’un collègue se sent toujours obligé de dire une fois qu’on est dans le clos et sous la pluie et qui est souvent suivi d’un «Ta gueule!».

Plus
1 2 3 8