Parcourir Monde

0

Le secrétaire américain de la Défense, Jim Mattis, aurait préféré obtenir le feu vert du Congrès américain avant de lancer des frappes en Syrie la semaine dernière, mais le président Donald Trump n’a pas tenu compte de son avis, a rapporté mercredi le New York Times.

Plus
0

L’agence officielle syrienne a affirmé que des missiles avaient été interceptés mardi par la défense aérienne dans le pays, trois jours après des frappes occidentales menées en représailles à une attaque chimique présumée qui fait l’objet d’une enquête de l’OIAC dont les enquêteurs sont attendus mercredi à Douma.

Plus
1 2 3 766