Parcourir Amériques

0

Le secrétaire américain de la Défense, Jim Mattis, aurait préféré obtenir le feu vert du Congrès américain avant de lancer des frappes en Syrie la semaine dernière, mais le président Donald Trump n’a pas tenu compte de son avis, a rapporté mercredi le New York Times.

Plus
1 2 3 196