In-content Slider

0

Les échantillons prélevés par les enquêteurs internationaux en Syrie à Douma, cible d’une attaque chimique présumée, devaient être analysés dans des laboratoires à travers le monde, tandis que l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) disait « étudier » un retour sur place pour de nouveaux prélèvements.

Plus
0

C’est avec un immense plaisir que j’inaugure aujourd’hui l’Édito. Et quoi de mieux pour lancer ce nouvel espace sur 45eNord.ca, que de s’interroger dans un éditorial de la pertinence… d’avoir un éditorial !

Plus