Tag: Constitution pacifiste japonaise

Japon: recours prévus contre un élargissement du rôle de l’armée

Plusieurs groupes d'opposants se sont engagés samedi à contester devant les tribunaux les lois étendant les prérogatives de l'armée japonaise votées dans la nuit, affirmant qu'elles violent la Constitution pacifiste du pays et laissent «une tache noire» sur son histoire.

Est-ce la fin du pacifisme japonais? Le pourquoi et le comment...

Le parlement japonais a adopté vendredi des lois qui autorisent des missions de soldats japonais à l'étranger en appui d'un allié en difficulté, en dépit de l'opposition d'une majorité des citoyens. Voici ce que changent concrètement ces textes et pourquoi ils sont contestés.

Xi Jinping à Séoul: un message fort à Tokyo et Pyongyang

Le président chinois Xi Jinping est arrivé à Séoul avec son épouse Peng Liyuan ce jeudi pour un sommet avec la présidente sud-coréenne Park Geun-hye dans un contexte de menaces nucléaires nord-coréennes et de ce que les Sud-Coréens appellent les «provocations» du Japon.

La Corée du Sud a de la difficulté à avaler le...

>La Corée du Sud a de la difficulté à avaler le nouveau «droit à l'autodéfense collective» du Japon, mais Washington, qui n'est pas hanté par les fantômes du passé, lui conseille de prendre une grande respiration et invite Séoul et Tokyo au dialogue sur cette question...et bien d'autres.

Le gouvernement du Japon bien décidé à réinterpréter la Constitution...

La tentative de suicide par le feu d'un Japonais dimanche et des manifestations prévues lundi viennent rappeler l'opposition d'une bonne partie de l'opinion nippone aux projets gouvernementaux de «réinterpréter» la Constitution pacifiste du pays.

Qui a peur du retour de l’«Empire du soleil levant»?

La remilitarisation du Japon inquiète ses voisins, victimes du passé militariste japonais. La Chine dit rester «hautement vigilant» et le gouvernement sud-coréen a déclaré quant à lui que le Japon doit dissiper les craintes et inquiétudes qu’inspire son désir d’exercer son droit à l’«autodéfense collective».

Entorse à son pacifisme officiel, le Japon devient carrément un exportateur...

Entorse au pacifisme officiel inscrit dans la Constitution, l'ex «Empire du soleil levant», de retour aux affaires, met fin à cinquante ans d'auto-interdiction d'exporter des armes et entend de plus en plus occuper une place dans le monde en rapport avec sa puissance économique.
22,278FansJ'aime
994SuiveursSuivre
2,641SuiveursSuivre
1,870AbonnésS'abonner

LES PLUS POPULAIRES

LES DERNIÈRES NOUVELLES