Les Rangers du Québec ont un nouveau commandant (PHOTOS/VIDÉO)

1
186
Passation de commandement du 2e Groupe de Patrouilles des Rangers Canadiens (Nicolas Laffont/45eNord.ca)
Temps de lecture estimé : 2 minutes

Lors d’une cérémonie pleine d’émotions, le 2e Groupe de Patrouilles des Rangers Canadiens (2 GPRC) a changé officiellement de commandant, du lieutenant-colonel Marcel Chevarie, au lieutenant-colonel Bruno Plourde.

C’est par une température presque arctique que la cérémonie de passation de commandement a pris place au Collège militaire royal de Saint-Jean, fort heureusement à l’intérieur du gymnase Vanier.

Depuis 2010, c’est donc le lieutenant-colonel Chevarie qui commandait l’unité, comptant pas moins de 700 Rangers, 800 Rangers juniors et 47 membres de la Réserve des Forces armées canadiennes. Non sans quelques larmes et nœuds dans la gorge, le jeune retraité nous a confié avec humour que lorsqu’il allait se lever ce vendredi matin, «ce sera le premier matin depuis 40 ans sans responsabilités, si ce n’est devoir aller chercher du lait».

En interview pour 45eNord.ca, le désormais ex-commandant du 2 GPRC se rappelle de l’image qu’il avait en arrivant des Rangers. «Lors de ma prise de commandement il y a trois ans, j’avais déjà était dans le Nord plusieurs fois, mais je n’avais jamais vraiment travaillé avec les Rangers. Au début, on considérait que les Rangers étaient des experts jusqu’à un rayon de 100 kn autour du village […] mais tout le centre du Québec est inhabité […] et il y passe des avions, il y a des richesses, il y a du tourisme, ce qui fait monter les risques […] alors maintenant on déploie de plus en plus les Rangers sur de plus grandes distances.»

Pour le lieutenant-colonel Plourde, qui était encore il y a quelques mois à la tête du régiment du BlackWatch, un de ses projets qui lui «tient à cœur» au cours de son mandat sera «d’ouvrir l’unité sur la communauté militaire élargie. Être capable de mener des échanges au sein de la 2e Division du Canada, mais aussi avec mes collègues des autres Groupes de Patrouilles de Rangers Canadiens [représentant un grand total de plus de 4.500 membres] pour voir comment on peut mieux faire les choses, mieux intégrer les gens.»

1 COMMENT

Comments are closed.