On remet ça! Irritée, la Corée du Nord tirent 4 missiles ballistiques à courte portée

1
179
Missiles montés sur des camions lors d'un défilé militaire nord-coréen (Photo: Archives/KCNA)
Temps de lecture estimé : 3 minutes
Missiles montés sur des camions lors d'un défilé militaire nord-coréen (Photo: Archives/KCNA)
Missiles montés sur des camions lors d’un défilé militaire nord-coréen (Photo: Archives/KCNA)

Irritée, la Corée du Nord a tiré ce jeudi 27 février quatre projectiles, probablement des missiles balistiques à courte portée, depuis sa côte sud-est, a fait savoir un membre du ministère de la Défense sud-coréenne, rapporte l’agence Yonhap.
—-
Mise à jour au 28/02/2014 à 00h25

Le ministère de la Défense sud-coréen a bel et bien a évalué ce vendredi que le tir de missiles de la Corée du Nord était une «provocation intentionnelle» et qu’il s’agissait de missiles Scud «étant donné leur trajectoire et leur vitesse».

Même s’il ne s’agit que de provocation, «Les missiles Scud que la Corée du Nord a tirés sont très menaçants car la portée couvre la péninsule coréenne», a souligné la Défense sud-coréenne.

—-

Alors que la Corée du Sud et les États-Unis mènent actuellement leurs exercices militaires conjoints, que la Corée du Nord a dénoncés comme étant une répétition à l’invasion du Nord, Pyongyang ne pouvait pas rester les bras croisés.

Un navire de patrouille nord-coréen avait d’ailleurs franchi la frontière maritime occidentale à plusieurs reprises entre les deux Corées au premier jour des exercices conjoints en début de semaine.

Et, aujourd’hui, la Corée du Nord a tiré des missiles dans la mer depuis la zone Gitdaeryeong sur la côte sud-est de la Corée du Nord à 17h42, selon la source de l’agence sud-coréenne.

Des projectiles qui auraient une portée de 200km.

Les projectiles seraient des missiles Scud. «Nous pensions au début qu’il s’agissait d’une version améliorée du missile sol-sol KN-02, mais nous pensons désormais qu’il s’agit de missiles de type Scud, car ils possèdent une portée supérieure à 200km», a dit la source gouvernementale.

Si cela est confirmé, il s’agirait du premier tir de missile Scud en Corée du Nord depuis le 4 juillet 2009.

La Corée du Nord possède trois types de missiles Scud : Le Scud B ayant une portée de 300km ; le Scud C d’une portée de 500km et le Scud D d’une portée de 700km.

Outre les 700 missiles Scud, les Nord-Coréens possèdent environ 200 missiles Rodong de moyenne portée (1300km) et ils poursuivent également le développement de missiles longue portée capables d’atteindre le continent américain.

En 2012, le Nord avait à mettre en orbite un satellite grâce à une fusée. Pyongyang avait alors affirmé que ce lancement s’inscrivait dans le cadre de son programme spatial pacifique bien que, pour la communauté internationale, il s’agissait bien un test déguisé de missile à longue portée.

En outre, Pyongyang a effectué son troisième essai nucléaire en février l’année dernière et les pourparlers à six sur la dénucléarisation de la Corée du Nord sont au point mort depuis 2008.

Les relations intercoréennes connaissaient pourtant une embellie récemment avec la reprise des réunions de familles séparées par la guerre de Corée.

Les Nord-Coréens ont dans le passé utilisé de tels tirs pour manifester leur colère en raison de manoeuvres militaires sud-coréennes, mais certains observateurs croient que les tirs de jeudi n’augmenteront pas de façon significative la tension entre les deux Corées.

Il semblerait donc qu’il ne faut pas s’alarmer outre mesure.

Simple manifestation d’irritation donc? En colère, il nous arrive tous de lancer des objets, simplement, nous, ce ne sont pas des missiles…

1 COMMENT

  1. Bon sang envoyé un drone bourré de missile et quand il fera un tour dehors kim le bouffon, tirer un missile sur sa petite tête de con et boum il est partie. Heu je faisais une farce. Mais si mon idée est retenu par certain. Je n'appliquerais pas les droits d'auteur.

Comments are closed.