Liste de nouvelles sanctions canadiennes contre la Russie et déclaration du Premier ministre

0
90
Un militant prorusse prend position sur le toit de l'aéroport de Donetsk, le 26 mai 2014 (Alexander Khudoteply/AFP)
Temps de lecture estimé : 2 minutes

Le Premier ministre Stephen Harper a fait aujourd’hui la déclaration suivante pour annoncer d’autres sanctions économiques et interdictions de voyager contre 11 individus russes et ukrainiens et contre une entité de plus:

«L’occupation illégale de la Crimée, en Ukraine, par la Russie et les activités militaires provocatrices qu’elle y mène demeurent une grande préoccupation pour la communauté internationale.

«Les mesures que nous annonçons aujourd’hui contre les individus russes et ukrainiens et contre une entité qui ont contribué à la violation de la souveraineté et de l’intégrité territoriale de l’Ukraine continueront d’accroître les pressions économiques sur ceux qui portent une responsabilité en lien avec la crise en Ukraine.

«Le Canada appuie le plan de paix du Président Porochenko.

«Le Canada continuera de travailler avec ses alliés pour exercer des pressions sur la Russie. Nous continuons de suivre la situation de près, et nous sommes prêts à prendre d’autres mesures, au besoin.»

Liste élargie des sanctions au 21 juin

Le Canada impose des sanctions économiques contre les individus russes et ukrainiens suivants et une entité portant une responsabilité en lien avec la crise :

Individu(s) russe(s)

  • Vladimir Shamanov, commandant des troupes aéroportées russes.

Individus ukrainiens

  • Petr Grigorievich Jarosh, chef intérimaire du Service fédéral des migrations pour la Crimée.
  • Oleg Grigorievich Kozyura, chef intérimaire du Service fédéral des migrations pour Sébastopol.
  • Viacheslav Ponomariov, « maire » autoproclamé de Sloviansk.
  • Igor Mikhailovich Bezler, un des dirigeants de la milice autoproclamée de Horlivka.
  • Igor Kakidzyanov, un des dirigeants de la milice de l’autoproclamée République populaire de Donetsk.
  • Oleg Tsariov, membre du parlement ukrainien qui a publiquement demandé la création d’une nouvelle république fédérale « Nouvelle Russie ».
  • Roman Lyagin, chef de la Commission électorale centrale de la République populaire de Donetsk.
  • Aleksandr Malykhin, chef de la Commission électorale centrale de la République populaire de Luhansk.
  • Natalia Vladimirovna Poklonskaya, procureure de la Crimée.
  • Igor Sergeievich Shevchenko, procureur intérimaire de Sébastopol.

Entité (ukrainienne)

  • Feodosia Enterprise, compagnie pétrolière de Crimée expropriée/nationalisée par l’autoproclamée République de Crimée le 17 mars 2014.