Passation de commandement de l’ISAF à Kaboul entre les généraux Dunford et Campbell

Passation de commandement à Kaboul. (ISAF)
Temps de lecture estimé : 2 minutes
Passation de commandement à Kaboul. (ISAF)
Passation de commandement à Kaboul. (ISAF)

Le général du corps des Marines Joseph F. Dunford Jr. a remis le commandement de l’International Security Assistance Force (ISAF) de l’OTAN au général d’armée John F. Campbell lors d’une cérémonie à Kaboul, en Afghanistan.

Le général Campbell sera le dernier commandant de la force de la mission de l’OTAN et passera à un rôle de conseiller et d’assistance à l’opération d’ici à la fin de l’année. Le général Dunford devient quant à lui le 36e commandant du Corps des Marines.

Dans un communiqué, le secrétaire américain à la Défense Chuck Hagel remercie le général Dunford pour son service en Afghanistan qui aura duré près d’un an et demi. «En tant que commandant de l’ISAF, le président Obama et moi avons compté sur la capacité et le jugement extraordinaire de Joe alors que l’Amérique effectue une transition de sortie de notre plus longue guerre», a dit Chuck Hagel.

Dans son message aux troupes présentes en Afghanistan, le nouveau commandant de l’ISAF a déclaré que le changement de commandement ne signifie pas un changement de politique ou de stratégie. «L’élimination progressive, le calendrier et les objectifs de la force de l’OTAN en Afghanistan reste le même», a-t-il dit.

«L’OTAN continuera à former les forces afghanes et à les guider dans l’élaboration de l’infrastructure nécessaire pour être une force de sécurité à succès», a déclaré le général.

«Nous nous trouvons dans une phase décisive de notre campagne […]. Au milieu de la saison des combats de l’été, les transitions politiques et sécuritaire ont lieu simultanément», a-t-il souligné.

Le général estime qu’il s’agit là sans doute d’une cause de friction, mais il a demandé à tous d’être patients et à maintenir leur détermination. «Avec les Forces nationales de sécurité afghanes qui sont maintenant fermement dans les opérations de sécurité de premier ordre, elles continuent à prouver leur ténacité et efficacité tous les jours».

«Vous allez continuer à jouer un rôle vital en assurant leur succès durable que vous honorez le service et le sacrifice de ceux qui sont venus avant vous», conclut le nouveau commandant.