Semaine du Souvenir: cérémonie commémorative annuelle au Mémorial national du Canada à Vimy

0
233
Le Mémorial national du Canada à Vimy (Photo: Archives/ACC)
Temps de lecture estimé : 2 minutes
Le Mémorial national du Canada à Vimy (Photo: Archives/ACC)
Le Mémorial national du Canada à Vimy (Photo: Archives/ACC)

De nombreux dignitaires, des membres des Forces armées canadiennes, des vétérans canadiens et français, des représentants de la Légion royale canadienne, ainsi que des étudiants canadiens participaient ce dimanche 9 novembre cérémonie commémorative au Mémorial national du Canada à Vimy.

M. Graeme Clark, ministre, chef de mission adjoint à l’ambassade du Canada à Paris, était accompagné aujourd’hui de citoyens canadiens et français, ainsi que de représentants officiels lors de la cérémonie à laquelle assistait Philippe Dieudonné, sous-préfet de Boulogne-sur-Mer et représentant de la République française.

«Depuis la Première Guerre mondiale, bon nombre d’hommes et de femmes du Canada, de la France et des nations alliées ont servi leur pays au nom de la liberté. Aujourd’hui, c’est remplis de gratitude que nous honorons le courage et les réalisations de ceux et celles qui ont permis à la paix de régner. Nous ne les oublierons jamais.», a déclaré à cette occasion le ministre et chef de mission adjoint à l’ambassade du Canada à Paris, Graeme Clark.

Situé au sommet de la crête de Vimy, où s’est déroulée une bataille charnière pour le Canada lors de la Première Guerre mondiale, le Mémorial national du Canada à Vimy rend hommage aux plus de 60 000 Canadiens et Canadiennes qui sont morts en France.

«Le Corps canadien démontra à la crête de Vimy un courage et une détermination sans précédent. Maintenant, cent ans après le début de la Première Guerre mondiale, les gens du monde entier se rassemblent au Mémorial national du Canada à Vimy en témoignage de gratitude et d’appréciation pour les sacrifices consentis par tous ceux et celles qui ont servi au cours de cette guerre.», a déclaré pour sa part le ministre des Anciens Combattants, Julian Fantino.

Plus de 1 500 000 Canadiens ont servi le pays tout au long de son histoire et plus de 118 000 d’entre eux ont consenti le sacrifice ultime.
Le jour du Souvenir fut célébré pour la première fois en 1919 partout dans le Commonwealth britannique. Appelée à l’origine « jour de l’Armistice », cette journée visait à commémorer la convention d’armistice qui mit fin à la Première Guerre mondiale, le lundi 11 novembre 1918 à 11 h : la onzième heure du onzième jour du onzième mois.