Ianoukovitch: Interpol diffuse un avis de recherche à la demande de l’Ukraine

0
98
Viktor Ianoukovitch le 21 février 2014 à Kiev (Archives/Sergei Supinsky/AFP)
Temps de lecture estimé : < 1 minute
L'ancien président ukrainien victor Ianoukovitch lors d'une conférence de presse à Kiev le 1er mars 2013 (Genya Savilov/AFP)
L’ancien président ukrainien Victor Ianoukovitch lors d’une conférence de presse à Kiev le 1er mars 2013 (Genya Savilov/AFP)

Interpol a diffusé un avis de recherche international à l’encontre de l’ancien président ukrainien Viktor Ianoukovitch, selon une « notice rouge » consultable lundi sur le site internet de l’organisation de coopération policière basée à Lyon.

M. Ianoukovitch est recherché pour des malversations financières, selon la fiche émise par Interpol. L’Ukraine avait demandé en mars dernier à l’organisation policière de diffuser une « notice rouge » à son encontre pour « abus de pouvoir et meurtre », à des fins d’extradition.

« Aujourd’hui, plusieurs mois après notre demande formulée en mars 2014, à la suite de nos arguments et explications, Interpol a pris une décision, sur demande du ministère de l’Intérieur, du parquet et des services de sécurité ukrainiens », a commenté le ministre ukrainien de l’Intérieur, Arsen Avakov, sur sa page Facebook.

Selon lui, Interpol a également diffusé une notice rouge à l’encontre d’Olexandre Ianoukovitch (fils), Mykola Azarov (ex-Premier ministre), Raïssa Bogatyreva (ex-vice-Premier ministre), Iouri Kolobov (ex-ministre des Finances) et Gueorgui Dzekon (Ukrtelecom).