Coderre annonce à Paris un sommet sur la sécurité en juin à Montréal

1
128
Le maire de Montréal, Denis Coderre, a annoncé lundi 2 février à Paris son intention de tenir un sommet dans la métropole québécoise sur l'intégration et la sécurité, dans la foulée des attaques terroristes de Paris, début janvier, ainsi que des événements de Saint-Jean-sur-Richelieu et Ottawa, à l'automne dernier (Service presse de l'Élysée)
Temps de lecture estimé : 3 minutes
Le maire de Montréal, Denis Coderre, a annoncé lundi 2 février à Paris son intention de tenir un sommet dans la métropole québécoise sur l'intégration et la sécurité, dans la foulée des attaques terroristes de Paris, début janvier, ainsi que des événements de Saint-Jean-sur-Richelieu et Ottawa, à l'automne dernier (Service presse de l'Élysée)
Le maire de Montréal, Denis Coderre, a annoncé lundi 2 février à Paris son intention de tenir un sommet dans la métropole québécoise sur l’intégration et la sécurité, dans la foulée des attaques terroristes de Paris, début janvier, ainsi que des événements de Saint-Jean-sur-Richelieu et Ottawa, à l’automne dernier (Service presse de l’Élysée)

François Hollande a reçu en début d’après-midi le maire de Montréal, Denis Coderre, avec qui il s’était entretenu le 4 novembre 2014 à l’occasion de sa visite d’État au Canada, annonce l’Élysée.

Le maire était accompagné de l’ambassadeur du Canada en France, Lawrence Cannon, et de l’ex-déléguée générale du Québec à New York, maintenant au ministère des Relations internationales, Dominique Poirier.

Lors de cette visite, Denis Coderre annoncé son intention de tenir un sommet dans la métropole québécoise sur l’intégration et la sécurité, dans la foulée des attaques terroristes de Paris, début janvier, ainsi que des événements de Saint-Jean-sur-Richelieu et Ottawa, à l’automne dernier.

Le maire estime en effet que les villes ont leur rôle à jouer pour lutter contre la radicalisation et propose de rassembler les maires de plusieurs métropoles en marge de la Conférence de Montréal, qui se tient chaque année au mois de juin. « On est tous concernés », a-t-il déclaré.

Cette annonce intervient au même moment où, à Montréal, l’arrondissement Mercier-Hochelaga-Maisonneuve a modifié sa règlementation municipale ce matin pour fermer la porte au projet de centre communautaire islamique de l’imam controversé Hamza Chaoui.

Samedi, en annonçant pour bientôt des changements à la réglementation de Mercier-Hochelaga-Maisonneuve, Denis Coderre avait qualifié l’imam radical de «fomenteur de tensions sociales» et d’«agent de radicalisation».

Le président Hollande a remercié Denis Coderre lors de cette visite pour la solidarité exprimée par les Montréalais à l’occasion « des attentats qui ont frappé [la France] et pour sa forte implication personnelle dans le succès de la marche silencieuse organisée à Montréal le 11 janvier dernier, qui a rassemblé plus de 25 000 personnes ».

De nombreux Montréalais ont honoré en janvier la mémoire des victimes de l’attentat contre le journal satirique français Charlie Hebdo.

«Aujourd’hui, nous sommes tous Français. Aujourd’hui, nous sommes tous Charlie. Nous crions haut et fort notre solidarité», avait alors lancé Denis Coderre, en s’adressant à la foule.

La France remercie Montréal pour sa solidarité

Le Président de la République a aussi marqué son plein appui aux efforts du maire de Montréal en vue de renforcer les relations entre Montréal et la France dans les domaines économique, universitaire, culturel et environnemental, dit le communiqué de l’Élysée. »Les autorités françaises apporteront leur soutien aux manifestations prévues en 2017 pour fêter le 375ème anniversaire de la fondation de Montréal ».

Ce serait, dit la presse canadienne, la première fois que le président de la République reçoit le maire d’une ville de l’extérieur de la France en visite officielle.

Le maire, qui a visité aujourd’hui le site de Charlie Hebdo, doit aussi rencontrer aujourd’hui la maire de Paris, Anne Hidalgo, et la nouvelle secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie, Michaëlle Jean.

1 COMMENT

  1. merci m le maire de vous prendre pour quelqu un d autre ,de voyager au frais des contribuables et qui sais peut etre un augmentation de taxes l annees prochaine en se demandent pourquoi!

Comments are closed.