Nouvelle livraison canadienne de matériel non létal à l’Ukraine

1
138
L’ambassadeur du Canada en Ukraine, M. Roman Waschuk, et le ministre ukrainien de la Défense, M. Stepan Poltorak, rencontrent des bénévoles canadiens et ukrainiens. (MAECD)
Temps de lecture estimé : 2 minutes
L’ambassadeur du Canada en Ukraine, M. Roman Waschuk, et le ministre ukrainien de la Défense, M. Stepan Poltorak, rencontrent des bénévoles canadiens et ukrainiens. (MAECD)
L’ambassadeur du Canada en Ukraine, M. Roman Waschuk, et le ministre ukrainien de la Défense, M. Stepan Poltorak, rencontrent des bénévoles canadiens et ukrainiens. (MAECD)

À l’occasion du premier anniversaire de «l’annexion illégale» de la Crimée, le ministre des Affaires étrangères Rob Nicholson a annoncé la livraison de paires de lunettes de vision nocturne aux forces armées ukrainiennes.

«Un an après l’annexion illégale de la Crimée par la Fédération de Russie, le Kremlin poursuit sa campagne subversive afin de déstabiliser l’Ukraine. Des pertes de vie en ont résulté, tant celles de valeureux Ukrainiens ayant lutté pour le droit de déterminer leur avenir, que celles de soldats russes déployés par Vladimir Poutine, dont les familles sont réduites au silence et obligées de vivre leur deuil en secret.

Le ministre ukrainien de la Défense, Stepan Poltorak, reçoit le matériel canadien. (Міністерство оборони України/Facebook)

«Le matériel envoyé par le Canada, soit 60 paires de lunettes de vision nocturne, est arrivé aujourd’hui en Ukraine. Il servira à renforcer la capacité des forces armées ukrainiennes à défendre la souveraineté et l’intégrité territoriale de leur pays. Cette livraison fait partie d’un programme d’aide de 11 millions de dollars annoncé en novembre 2014. Ces derniers mois, le Canada a fait don à l’Ukraine d’environ 30 000 ensembles manteau-pantalon, de 70 000 paires de bottes en Gore-Tex et de trousses médicales.

«L’envoi d’aujourd’hui est un exemple de plus des mesures concrètes que prend le Canada pour aider les Ukrainiens. Le Canada continuera de leur apporter son soutien dans la lutte pour la démocratie et la souveraineté de leur pays face à l’agression militaire du régime Poutine. Un an après l’annexion illégale de la Crimée, notre position reste inébranlable : le Canada ne reconnaîtra jamais cette annexion illégale, et il continuera de demander à la Fédération de Russie qu’elle mette fin à sa campagne de déstabilisation, qu’elle ordonne le retrait complet de ses forces d’Ukraine et qu’elle respecte la souveraineté et l’intégrité territoriale de ce pays.»

Le 8 août 2014, un avion CC-130J Hercules du 436e Escadron de transport est arrivé à l’aéroport international de Borispol, en Ukraine, chargé d’équipement militaire non létal comprenant 7.000 casques, 30.000 paires de lunettes de protection balistique, 2.300 gilets de protection, 300 trousses de premiers soins, 100 tentes et 735 sacs de couchage.

Fin novembre, le Canada a annoncé qu’il fournira d’autre matériel militaire non létal, incluant 30.000 manteaux, 30.000 pantalons, 70.000 paires de bottes en Gore-Tex et 4.500 paires de gants, en plus des systèmes de communications tactiques, du matériel de neutralisation des explosifs et munitions, des trousses de soins médicaux tactiques et des lunettes de vision nocturne.

Ce matériel arrivera en Ukraine en trois fois, fin novembre par voie aérienne, début et fin janvier 2015 par voie maritime.

1 COMMENT

  1. Ils ont besoins d’armes lourde et de formateur le plus vite possible pour contrer ce crétin de Poutine. ils font face a l’armé russe déguisé et se batte avec peut de moyen de courageux civils et une armé Ukrainienne faiblement armé. c’est ignoble d’ignorer leur souffrance et leur besoin vital.

Comments are closed.