Moment historique pour les Rangers canadiens du Nunavik (PHOTOS)

0
360
Cérémonie pour les 42 ans de service de huit Rangers canadiens. (Nicolas Laffont/45eNord.ca)
Temps de lecture estimé : 2 minutes

Une troisième agrafe à la Décoration des Forces canadiennes, pour 42 ans de service, a été remis à huit rangers canadiens, lors d’une cérémonie tenue lundi 29 février à Puvirnituq, dans le Nunavik.

C’est le brigadier-général Stéphane Lafaut, commandant de la 2e Division du Canada et de la Force opérationnelle interarmée (Est), qui a lui même remis les agrafes aux rangers pour leur service dévoué, en présence de Levi Amarualik, maire de Puvirnituq, et Bernard Voyer, lieutenant-colonel honoraire du 2e Groupe de patrouilles des Rangers canadiens.

S’il est déjà rare que les Forces armées canadiennes souligne les 42 ans de service d’un membre, il est donc encore plus rare de le souligner pour huit membres. Cette remise à huit militaires dévoués marque donc un moment historique pour les Rangers canadiens, ceux qui sont connus comme étant «les yeux et les oreilles» des Forces armées dans le Nord canadien.

«Votre service et votre engagement témoignent de manière éloquente de votre appui indéfectible aux Forces armées canadiennes et au Canada. C’est un grand plaisir et un honneur d’être parmi vous afin de souligner cet exploit», a ainsi déclaré le brigadier-général Lafaut aux récipiendaires, lors de la cérémonie.

[toggle title= »Les huit récipiendaires » load= »hide »]Enrôlés en 1972, ils servent au sein des patrouilles de Rangers canadiens d’Akulivik (3) et de Puvirnituq (5):

– Ranger Alasuak Alayco
– Ranger Georges Nunga
– Ranger Simon Novalinga
– Ranger Peter Ittukallak
– Ranger Adamie Anautak
– Ranger William Nappatuk
– Ranger Juanasi Tulugak
– Caporal Paulusi Novalinga[/toggle]

Ces Rangers canadiens sont des membres dévoués et impliqués dans leur communauté. Ils ont consacré leur vie au service des autres.

Le maire de Puvirnituq, Levi Amarualik, lui-même un Ranger, estime que les programmes des Rangers et des Rangers juniors sont extrêmement utile pour sa communauté.

En interview pour 45eNord.ca, Alasuak Alayco, 82 ans, s’est dit très fier de faire parti des Rangers et de servir son pays. Il s’est dit prêt à continuer jusqu’au jour de sa mort.

On dénombre environ 5.000 Rangers canadiens dans 200 collectivités à l’échelle du Canada.