Une nouvelle politique de défense U.S. plus affirmée et les coupes budgétaires automatiques annulées

0
135
Donald Trump et le général James Mattis, son futur secrétaire à la Défense, le 19 novembre 2016 à Bedminster dans le New Jersey. (GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives/Drew Angerer)
Temps de lecture estimé : 4 minutes
Donald Trump et le général James Mattis, dont le Sénat a confirmé la nomination au poste de secrétaire à la Défense le 20 janvier 2017, premier jour de la présidence du nouveau président. (GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives/Drew Angerer)

La Maison Blanche de Donald Trump a publié sur son site un document exposant le cadre général de la nouvelle politique de défense, qui met l’accent sur la puissance militaire et qui élimine les fameuses coupes budgétaires automatiques, jadis chères aux républicains, mais qui donnaient des maux de têtes aux responsables de la Défense.

Une politique de rêve pour tout militaire.

Le nouveau président et « commander in chief » veut « reconstruire l’armée américaine » en faisant sauter les coupes budgétaires automatiques qui limitent la croissance des dépenses: « Nous ne pouvons laisser d’autres nations surpasser nos capacités militaires », indique le nouvel exécutif américain.

Le président Trump mettra donc fin à ces coupes automatiques honnies de tous les militaires et soumettra au Congrès un nouveau budget avec un plan pour « reconstruire les forces américaines »: « Nous fournirons à nos chefs militaires les moyens de planifier nos besoins futurs en matière de défense », indique le document..

Le président Trump veut également augmenter les capacités de la défense anti-missile américaine face aux menaces balistiques nord-coréenne et iranienne.

« Nous allons développer un système anti-missiles de pointe pour se protéger contre des attaques par missiles de pays comme l’Iran ou la Corée du Nord », indique le site de la Maison Blanche.

Ironie du sort, alors que la Russie est accusée de piratages informatiques qui auraient viser à favoriser l’élection de Donald Trump, « La cyberguerre est un champ de bataille émergent, et nous devons prendre toutes les mesures pour protéger nos secrets et systèmes de sécurité nationaux »,  promet le document du nouvel exécutif américain. « Nous ferons en sorte qu’il soit prioritaire de développer des capacités cybernétiques défensives et offensives au U.S. Cyber Command ».

Le United States Cyber Command (USCYBERCOM) est le sous-commandement interarmées de combat, subordonné au United States Strategic Command, chargé de la sécurité de l’information pour les forces américaines.

La nouvelle administration s’engage aussi à recruter « les meilleurs et les plus brillants Américains pour servir dans ce domaine crucial ».

Le nouveau président a promis aussi « des opérations agressives » avec les alliés des États-Unis contre le groupe djihadiste État islamique et les autres « groupes terroristes islamiques radicaux ». « Nous allons « unifier le monde civilisé contre le terrorisme islamique radical, que nous allons éradiquer complètement de la surface de la Terre », a-t-il déclaré sous les applaudissements de plusieurs centaines de milliers de personnes dans son discours d’investiture.

Le  45e président des États-Unis a également promis de « renforcer les vieilles alliances et d’en forger de nouvelles », tout en déplorant que depuis des années l’Amérique ait « subventionné les armées d’autres pays », sans dire toutefois à quels États étrangers il faisait référence.

Et dans tous ses engagements, les soldats et les vétérans n’ont pas été oubliés. « Nous devons également veiller à ce que nous ayons les meilleurs soins médicaux, d’éducation et de soutien pour nos militaires et leurs familles – à la fois quand ils servent, et quand ils reviennent à la vie civile », affirme le document.

« Nous offrirons aux anciens combattants les soins dont ils ont besoin partout, où et quand ils en ont besoin », promet la nouvelle administration. « Il ne devrait plus y avoir de longs trajets à parcourir. Plus de listes d’attente ou de retards. Pas de bureaucratie excessive. Juste les soins et le soutien que nos anciens combattants ont gagnés par leurs sacrifices et leur service à notre pays ».

Mais le document va encore plus loin. Il annonce que le couperet tombera sur les responsables du ministère américain des Anciens combattant: « Nos réformes commenceront par le licenciement des cadres du ministère, corrompus et incompétents, qui laissent tomber nos anciens combattants », déclare la nouvelle Maison Blanche.

Il restera maintenant à voir comment la nouvelle administration américaine réalisera cette nouvelle politique, mais, d’ici là, quel militaire pourrait être contre cette politique dont rêveraient sans doute bien des militaires canadiens ?

[toggle title= »MAKING OUR MILITARY STRONG AGAIN » load= »show »](Source: Maison Blanche, 17/01/21)

Our men and women in uniform are the greatest fighting force in the world and the guardians of American freedom. That’s why the Trump Administration will rebuild our military and do everything it can to make sure our veterans get the care they deserve.

Our military needs every asset at its disposal to defend America. We cannot allow other nations to surpass our military capability. The Trump Administration will pursue the highest level of military readiness.

President Trump will end the defense sequester and submit a new budget to Congress outlining a plan to rebuild our military. We will provide our military leaders with the means to plan for our future defense needs.

We will also develop a state-of-the-art missile defense system to protect against missile-based attacks from states like Iran and North Korea.

Cyberwarfare is an emerging battlefield, and we must take every measure to safeguard our national security secrets and systems. We will make it a priority to develop defensive and offensive cyber capabilities at our U.S. Cyber Command, and recruit the best and brightest Americans to serve in this crucial area.

Let us never forget that our military is comprised of heroic people. We must also ensure that we have the best medical care, education and support for our military service members and their families – both when they serve, and when they return to civilian life.

We will get our veterans the care they need wherever and whenever they need it. There should be no more long drives. No more wait lists or scheduling backlogs. No more excessive red tape. Just the care and support our veterans have earned through sacrifice and service to our country. The Trump Administration will transform the Department of Veterans Affairs to meet the needs of 21st century service members and of our female veterans. Our reforms will begin with firing the corrupt and incompetent VA executives who let our veterans down, modernizing the bureaucracy, and empowering the doctors and nurses to ensure our veterans receive the best care available in a timely manner.

Under the Trump Administration, America will meet its commitments to our veterans.[/toggle]