Explosion dans une gare de Bruxelles: l’auteur présumé abattu

0
112
Un soldat se tient à l'extérieur de la Gare centrale de Bruxelles, où a eu lieu l'explosion. (EMMANUEL DUNAND/AFP)
Temps de lecture estimé : 2 minutes
Un soldat se tient à l’extérieur de la Gare centrale de Bruxelles, où a eu lieu l’explosion. (EMMANUEL DUNAND/AFP)

Une explosion apparemment criminelle a eu lieu mardi soir dans la Gare Centrale de Bruxelles et l’auteur présumé a été «abattu», a indiqué l’agence de presse Belga, citant le parquet de la capitale, sans préciser l’état de santé de la victime.

À la suite de l’explosion, un mouvement de panique a éclaté dans la gare, l’une des principales de Bruxelles, et sur les voies, a précisé Belga. La gare a ensuite été évacuée et le trafic ferroviaire interrompu.

Une place publique située à proximité a été évacuée.

Le télédiffuseur public RLT a cité un porte-parole du service des incendies, Pierre Meys, qui a confirmé qu’un certain type d’explosion s’était produite mardi dans la gare.

Le porte-parole n’était pas en mesure de préciser la cause de la déflagration. Il a seulement dit que des pompiers avaient été dépêchés sur les lieux.

La police de Bruxelles a affirmé sur Twitter qu’il y avait eu un «incident avec un particulier à la gare», et que la situation est «sous contrôle». Elle a appelé le public à suivre les instructions des autorités.

La Grand-Place de Bruxelles, un lieu touristique majeur qui se trouve à environ 200 mètres de la gare, a été évacuée.

La Belgique est en état d’alerte depuis que des kamikazes ont tué 32 personnes dans le métro de la capitale et à l’aéroport le 22 mars 2016.