Infanterie 0010 #443 «L’intimité»

0
168
Temps de lecture estimé : 2 minutes

Avec du retard voilà enfin un nouveau strip de Infanterie 0010 ! J’ai été très occupé dernièrement.

Que dire de ce strip ? Lors d’un exercice majeur, on a très peu d’intimité. Et il en résulte une baisse drastique de notre gêne à propos de notre nudité. Et un ou deux mois sans sexe, les gars ne pourront plus tenir et vont se satisfaire autrement. Pas besoin de faire un dessin. De toute façon certains ne s’en cachent tellement plus au point de prévenir tout le monde en prenant soin d’emporter son ordinateur portable avec lui.

Et l’endroit le plus intime de tout le camp sont les toilettes chimiques. Je rajouterais le plus facile d’accès et le plus sûr aussi. Parce qu’il y a bien les miradors, mais ils risquent d’être un peu loin des tentes, ou encore certains conteneurs, mais là quelqu’un peu toujours entrer pour y prendre du matériel.

Je termine avec le fait que la section a une femme dans ses membres. J’ai déjà dormi auparavant dans des tentes modulaires avec des collègues féminins et même si je viens d’écrire que notre gêne baisse drastiquement, j’ai toujours été avec des gangs qui ont su s’en garder un peu quand même.

***

À part tout ça, mon travail à propos de Infanterie 0010 va peut-être ralentir un peu dans les prochaines semaines. Au travail je suis sur une tâche qui me tient très occupé. Mais aussi depuis un mois je tente de travailler sur d’autre projets de bande-dessinées. Alors je néglige un peu celle-ci. Mais je devrais continuer de faire paraître au moins un strip par semaine.