Des sapeurs de l’Armée canadienne participent à l’exercice NIHILO SAPPER à Cap-Breton

0
104
L’exercice NIHILO SAPPER est un important exercice du génie construction qui se déroulera cette année à différents endroits sur l’île du Cap-Breton, en Nouvelle-Écosse, du 1er au 20 novembre 2017. (WO Jerry Kean/5 Cdn Div HQ Public Affairs)
Temps de lecture estimé : 5 minutes
L’exercice NIHILO SAPPER est un important exercice du génie construction qui se déroulera cette année à différents endroits sur l’île du Cap-Breton, en Nouvelle-Écosse, du 1er au 20 novembre 2017. (WO Jerry Kean/5 Cdn Div HQ Public Affairs)

English follows

Environ 500 membres de l’Armée canadienne, de la Marine royale canadienne et de l’Aviation royale canadienne participeront à l’exercice NIHILO SAPPER 2017, un important exercice de construction du génie qui se déroulera à différents endroits sur l’île du Cap-Breton, en Nouvelle-Écosse, du 1er au 20 novembre 2017.

Il permettra aux sapeurs militaires de la Force régulière et de la Réserve servant dans le Canada atlantique d’effectuer un entraînement pratique technique, en plus de confirmer qu’ils sont fins prêts à prendre part à des déploiements opérationnels des Forces armées canadiennes à court préavis. Les participants à l’exercice NIHILO SAPPER 2017 exécuteront des projets d’amélioration d’infrastructures communautaires, d’aménagement de sentiers, de restauration et de construction de deux ponts. Il y aura également un entraînement de lutte contre les dispositifs explosifs de circonstance et de capacité d’ouverture d’itinéraire de circonstance, ainsi qu’un exercice de plongée mené conjointement avec la Marine royale canadienne.

Comme l’indique la politique de défense du Canada Protection, Sécurité, Engagement, les exercices comme NIHILO SAPPER 2017 permettent aux Forces armées canadiennes d’être une organisation militaire polyvalente et de remplir leur mission lors des opérations, qu’il soit question d’aide humanitaire et d’intervention en cas de catastrophe au pays ou de combats de haute intensité.

Citations

«NIHILO SAPPER 2017 est une activité d’entraînement complexe qui permet à un élément de soutien crucial de l’Armée canadienne de s’exercer à la tâche, en plus de nous donner l’occasion de travailler aux côtés de nos collectivités voisines, aux quatre coins de l’île du Cap-Breton. Nos sapeurs militaires construisent les installations utilisées pour lancer et maintenir en puissance les opérations des Forces armées canadiennes. Cet exercice permet de nous assurer qu’ils sont fins prêts à être déployés à différents endroits au Canada et dans le monde, à l’appui des initiatives lancées par le gouvernement du Canada.», Brigadier-général Derek Macaulay, commandant de la 5e Division du Canada.

«L’exercice NIHILO SAPPER 2017 est une activité d’entraînement importante qui donnent aux sapeurs militaires l’occasion de mettre en pratique, dans un environnement réaliste et exigeant, les compétences requises pour construire les installations utilisées durant les opérations des Forces armées canadiennes. Une équipe composée de soldats, de marins et d’aviateurs professionnels est déployée aux quatre coins de l’île du Cap-Breton et déterminée à mener à bien ces projets ambitieux selon les normes de construction les plus élevées, pour que les résidents des collectivités puissent en profiter pour de nombreuses années à venir.»,Lieutenant-colonel Christopher Cotton, commandant du 4e Régiment d’appui du génie.

Faits en bref

L’exercice NIHILO SAPPER est une activité d’instruction annuelle organisée par le 4e Régiment d’appui du génie basé à la Base de soutien de la 5e Division du Canada Gagetown. Il aide les sapeurs militaires à maintenir un niveau élevé de disponibilité opérationnelle pour qu’ils puissent répondre aux exigences potentielles des opérations demandées par le gouvernement du Canada.

Les soldats effectueront un entraînement technique pratique qui leur permettra de conserver les compétences nécessaires à l’aménagement et au maintien des bases opérationnelles et installations utilisées dans le cadre des déploiements des Forces armées canadiennes au pays et à l’étranger.

Durant l’exercice, les participants exécuteront les projets suivants :

  • Aménagement d’un camp pour 500 personnes au parc Open Hearth de Sydney, qui servira de base d’opération principale pour l’exercice.
  • Restauration du corridor du siège et construction d’un pont traversant le ruisseau Freshwater au lieu historique national de la Forteresse-de-Louisbourg, en collaboration avec Parcs Canada.
  • Aménagement d’un sentier de motoneige à Wreck Cove.
  • Réparation et restaurant de l’église St. Alphonse à Victoria Mines.
  • Construction d’un pont sur le sentier du lac Warren, dans le parc national des Hautes-Terres-du-Cap-Breton, en collaboration avec Parcs Canada.
  • Exercice conjoint avec l’équipe de plongée de combat du 4e Régiment d’appui du génie et l’Unité de plongée de la Flotte (Atlantique) de la Marine royale canadienne au Collège de la Garde côtière canadienne à Westmount.
  • Entraînement de lutte contre les dispositifs explosifs de circonstance et de capacité d’ouverture d’itinéraire de circonstance dans la région de Blue Mountain près du pont Marion.

Canadian Army Engineers conduct Exercise NIHILO SAPPER in Cape Breton

Approximately 500 personnel from the Canadian Army, Royal Canadian Navy and Royal Canadian Air Force‎ will participate in Exercise NIHILO SAPPER 2017, a large construction engineering exercise taking place in various locations throughout Cape Breton, Nova Scotia, from November 1 to 20, 2017.

The exercise provides hands-on technical training to regular and reserve force military engineers serving in Atlantic Canada and ensures they are ready to deploy on Canadian Armed Forces operations on short notice. During Exercise NIHILO SAPPER 2017, participants will complete community driven infrastructure upgrade projects, trail construction and remediation projects, and two bridge construction projects. Exercise participants will also conduct counter-improvised explosive device and expedited route opening capability training, and conduct joint dive training with the Royal Canadian Navy.

As outlined in Strong, Secure, Engaged, Canada’s defence policy, exercises like NIHILO SAPPER 2017 allow the Canadian Armed Forces to function as a multi-purpose military and deliver on operations from domestic humanitarian assistance and disaster response to high intensity combat.

Quotes

“NIHILO SAPPER 2017 is a complex training opportunity that exercises a vital Canadian Army support element and provides us with an opportunity to work with our neighbours in communities throughout Cape Breton. Our military engineers build the facilities used to initiate and sustain Canadian Armed Forces operations and the training conducted during NIHILO SAPPER 2017 ensures they are ready to deploy to locations in Canada and around the world to support Government of Canada initiatives when required.”, Brigadier-General Derek Macaulay, Commander, 5th Canadian Division.

“NIHILO SAPPER 2017 is a valuable training initiative that provides military engineers with a unique opportunity to practice the skills required to build facilities used during Canadian Armed Forces operations in a realistic and challenging training environment. We have a team of professional soldiers, sailors, and air force personnel deploying all over Cape Breton and they are determined to complete these challenging projects with the highest standard of craftsmanship so that these communities can benefit from them for years to come.”, Lieutenant-Colonel Christopher Cotton, Commanding Officer, 4 Engineering Support Regiment.

Quick Facts

Exercise NIHILO SAPPER is an annual training event led by 4 Engineer Support Regiment based out of 5 Canadian Division Support Base Gagetown that helps military engineers maintain a high-level of readiness for potential requirements to support Government of Canada operations.

Soldiers will conduct hands-on technical training to maintain the skills necessary to construct and maintain operational bases and facilities used for Canadian Armed Forces deployments in Canada and around the world.

During the exercise, participants will complete the following projects:

  • Construct a 500-person camp in Sydney’s Open Hearth Park that will serve as the main operating base for the exercise.
  • Remediate the Siege Corridor and build a bridge over Freshwater Brook at the Fortress of Louisbourg National Historic Site in collaboration with Parks Canada.
  • Construct a snowmobile trail in Wreck Cove.
  • Repair and restore the St. Alphonse Church in Victoria Mines.
  • Build a bridge on the Warren Lake Trail in the Cape Breton Highlands National Park in collaboration with Parks Canada.
  • 4 Engineer Support Regiment’s combat dive team will conduct joint training with the Royal Canadian Navy’s Fleet Diving Unit (Atlantic) at the Canadian Coast Guard College in Westmount.
  • Counter improvised explosive device and expedited route opening capability training in the Blue Mountain area near Marion Bridge.