Inauguration de la 28e patrouille des Rangers canadiens au Québec

0
297
En compagnie du Maire de la municipalité de Bonne-Espérance, monsieur Roderick Fequet, le commandant du 2 GPRC, le Lieutenant-colonel Benoit Mainville et le sergent-major de Groupe, l’Adjudant-chef Mathieu Giard, le coup d’envoide la 28e patrouille des Rangers canadiens au Québec est officiellement donné. (2e Div Canada)
Temps de lecture estimé : 2 minutes

Le 2e Groupe de patrouilles des Rangers canadiens (2 GPRC) a inauguré sa 28e patrouille de Rangers canadiens à Bonne-Espérance dans la région de la Basse-Côte-Nord, le 7 décembre 2019.

En compagnie du Maire de la municipalité de Bonne-Espérance, monsieur Roderick Fequet, le commandant du 2 GPRC, le Lieutenant-colonel Benoit Mainville et le sergent-major de Groupe, l’Adjudant-chef Mathieu Giard, le coup d’envoi est officiellement donné. Une trentaine de Rangers sont présents sur parade pour souligner ce moment.

Les Rangers de la nouvelle patrouille sont formés afin d’effectuer le plus rapidement possible et de façon sécuritaire, des opérations (ou patrouilles) impromptues de courte durée dans leur zone géographie. Les Rangers reçoivent annuellement une formation militaire sur la navigation, les communications, les procédures de recherche et sauvetage, les premiers soins, le maniement d’armes, etc.

Les Rangers canadiens sont les yeux et les oreilles des Forces armées canadiennes (FAC) dans les régions éloignées, isolées et côtières du Canada. Ils fournissent des forces mobiles autosuffisantes et dotées d’équipement léger pour appuyer les opérations menées en territoire canadien et pour protéger la souveraineté du Canada.

Citations

« Je suis heureux d’annoncer l’ouverture de la 28e patrouille de Rangers canadiens au Québec dans la zone de responsabilité du 2e Groupe de patrouilles des Rangers canadiens. Les Rangers sont des membres actifs de leur communauté et nous anticipons avec beaucoup d’intérêt de travailler étroitement avec eux, la mairie et la communauté de Bonne-Espérance de la région de la Basse-Côte-Nord du Québec. Bienvenue à tous. »


Lieutenant-colonel Benoit Mainville, commandant du 2e Groupe de patrouilles des Rangers canadiens

« La communauté de Bonne-Espérance est honorée d’ouvrir une patrouille de Rangers canadiens et de soutenir le Programme des Rangers juniors canadiens dans notre communauté. Nos Rangers représenteront fièrement notre communauté et ils accompliront les tâches en soutien aux Forces armées canadiennes avec fierté. Nous sommes ravis et reconnaissants de cette nouvelle collaboration. »

Monsieur Roderick Fequet, Maire de la Municipalité de Bonne-Espérance

En bref

·         En appui à la politique de Défense du Canada « Protection, Sécurité, Engagement » (PSE), le 2 GPRC a le mandat d’accroitre la présence de Rangers canadiens au sein des communautés éloignées et isolées du Québec ainsi que de développer le Programme des RJC en collaboration avec les communautés.

·         Le 2 GPRC a reçu l’autorisation de l’Armée canadienne (AC) plus tôt cette année pour ouvrir une patrouille de Rangers canadiens à Bonne-Espérance.

·         L’effectif approuvé pour la patrouille des Rangers canadiens Bonne-Espérance est de trente-quatre Rangers, dont deux sont assignés au Programme des RJC. La patrouille des Rangers canadiens sera dirigée par un sergent de patrouille, secondé par un adjoint et trois commandants de section du grade de caporal-chef.

·         Les Rangers canadiens sont un sous-élément de la Force de réserve des FAC et un élément important de la stratégie de défense globale du Canada. Les Rangers sont recrutés principalement pour leurs connaissances et leur capacité à opérer dans des environnements extrêmes au sein de leurs zones géographiques.

·         Les Rangers canadiens entraînent et supervisent les RJC avec le soutien de la communauté. Le programme contribue à améliorer la qualité de vie de jeunes RJC de 12 à 18 ans de régions éloignées et isolées. Les Rangers et les membres de la communauté enseignent aux RJC le savoir-faire traditionnel, ainsi que des habilités de Rangers et de vie afin de les outiller pour qu’ils et elles deviennent des membres dynamiques et engagés au sein de leur communauté.