CAE remporte le contrat pour la mise à jour des dispositifs d’entraînement NATO E-3A AWACS

CAE effectuera la mise à jour de l’avionique du simulateur de poste de pilotage E-3A à la base aérienne Geilenkirchen de l’OTAN en Allemagne.. [CAE]
Temps de lecture estimé : 2 minutes

CAE a annoncé aujourd’hui la signature d’une modification au contrat avec l’Organisation de gestion du programme du système aéroporté de détection lointaine et de contrôle de l’OTAN (NAPMA) afin d’effectuer une mise à jour de l’avionique sur le simulateur de poste de pilotage E-3A ainsi que sur le dispositif d’entraînement au vol E-3A situés à la base aérienne Geilenkirchen de l’OTAN en Allemagne.

Les mises à jour avioniques qui seront effectuées sur les dispositifs d’entraînement se conforment aux normes les plus récentes et avancées en matière de systèmes de communication, navigation, surveillance et gestion du trafic aérien (CNS/ATM), qui sont actuellement mises en œuvre au sein de la flotte de l’OTAN, constituée de 14 appareils dotés du système aéroporté d’alerte et de contrôle (AWACS) E-3A. Les mises à jour avioniques effectuées au simulateur de poste de pilotage E-3A et au dispositif d’entraînement au vol E-3A seront complétées en 2021.

« CAE assure le soutien à la formation des équipages E-3A de l’OTAN depuis plus de 40 ans et ses simulateurs jouent un rôle crucial dans l’état de préparation des équipages E-3A de 16 nations qui mènent un large éventail de missions critiques », affirme Marc-Olivier Sabourin, vice-président et directeur général, Défense et sécurité à CAE. « Les mises à jour avioniques que nous effectuerons nous permettrons de renforcer le soutien technique que nous offrons à l’OTAN pour ses dispositifs d’entraînement E-3A AWACS et nous sommes ravis de prolonger ce soutien jusqu’en 2035, dans le cadre du Final Lifetime Extension Program de la flotte. »

CAE effectuera la mise à jour de l’avionique du simulateur de poste de pilotage E-3A à la base aérienne Geilenkirchen de l’OTAN en Allemagne.. [CAE]

CAE a conçu et fabriqué le simulateur de poste de pilotage E-3A de l’OTAN qui est entré en service en 1982. Depuis ce temps, le simulateur a été constamment mis à jour et amélioré pour assurer la concordance à l’aéronef et permettre aux équipages E-3A d’effectuer plus de formation synthétique. Le simulateur de poste de pilotage E-3A est présentement qualifié au niveau D, le plus élevé pour les simulateurs de vol. Le dispositif d’entraînement au vol E-3A construit par CAE se qualifie au niveau II et il est utilisé en soutien à la familiarisation et à l’entraînement aux procédures des équipages, avant qu’ils ne passent à l’entraînement aux missions complètes sur le simulateur de poste de pilotage E-3A. 

CAE est actuellement responsable de la maintenance et du soutien pour les dispositifs d’entraînement E-3A, en plus de fournir un cadre d’instructeurs et des opérateurs de système de missions afin de soutenir la prestation de la formation des équipages du système aéroporté d’alerte et de contrôle (AWACS) E-3A de l’OTAN.

NDLR: CAE est un leader mondial dans le domaine des technologies de simulation et de modélisation et des solutions intégrées de formation destinées à l’aviation civile, aux forces de défense et de sécurité, et du domaine médical dont le siège social est situé à Montréal.