Le lieutenant-général Mike Rouleau choisi comme vice-chef d’état-major de la Défense

Le lieutenant-général Rouleau (premier à gauche), en compagnie, notamment, du chef d'état-major de la Défense, le général Vance (deuxième à gauche) et de la sous-ministre de la Défense, Jody Thomas (troisième à gauche), au symposium sur les opérations interarmées en février à Ottawa. [FAC]
Temps de lecture estimé : 12 minutes

Le général Jonathan Vance, chef d’état-major de la défense, a annoncé aujourd’hui la nomination du lieutenant-général Mike Rouleau au poste de vice-chef d’état-major de la défense. L’annonce en a été faite dans le cadre des nominations, promotions et départs à la retraite d’officiers généraux des Forces armées canadiennes (FAC) qui auront lieu en 2020.

C’est à la suite du départ à la retraite du lieutenant-général J.M. Lanthier que le lieutenant-général Rouleau deviendra vice chef d’état-major de la défense, en remplacement du lieutenant-général Lanthier qui, à la surprise générale, a annoncé la semaine dernière qu’il partira cet été.

Le lieutenant-général Rouleau sera, lui, remplacé comme commandant du commandement des opérations interarmées du Canada par lieutenant-général C.J. Coates.

«Le lieutenant-général Michael Norman Rouleau est l’actuel commandant du Commandement des opérations interarmées du Canada.

Il s’est enrôlé dans les Forces armées canadiennes en 1985 à titre d’officier d’artillerie.

En 1999, il avait pris sa retraite des Forces armées canadiennes et s’était joint aux rangs du Service de police régional d’Ottawa Carleton. Mais il s’est enrôlé de nouveau dans les Forces armées canadiennes en 2002 à la suite des événements du 11 septembre.

Mike Rouleau a été nommé commandant du Commandement des Forces d’opérations spéciales du Canada en février 2014. Il a ensuite été nommé commandant du Commandement des opérations interarmées du Canada en juin 2018.»

Exemple éloquent de droiture, alors qu’il avait accidentellement déchargé son arme en 2015, Mike Rouleau avait lui-même rapporté l’incident, se méritant encore une fois le respect et l’admiration de toute la communauté militaire. Après avoir reconnu sans hésiter les faits en 2016, il avait été condamné à une amende de 2 000 dollars.

Après une série de «perturbations» qui ont commencé avec l’affaire Norman, et culminé avec le départ précipité du lieutenant-général Wynnik et l’arrivée du lieutenant-général Lanthier, le lieutenant-général Rouleau sera la sixième personne en moins de quatre ans à occuper le poste de vice-chef d’état-major de la Défense sous la direction du chef d’état-major de la Défense actuel, le général Jonnathan Vance.

«Ce sera un grand honneur pour moi d’assumer un rôle de leadership à titre de commandant adjoint des Forces armées canadiennes, une institution que je respecte profondément et qui est incarnée par une force militaire et par une Équipe de la Défense inégalées. Je remercie le chef d’état‑major de la Défense et toutes les autres personnes impliquées dans cette décision pour leur confiance et je profiterai de cette occasion pour me fonder sur le travail de mes prédécesseurs et pour faire avancer notre organisation en mettant à profit nos forces de combat extrêmement professionnelles et compétentes habilitées par la confiance de la population canadienne.», a déclaré le futur vice-chef d’état major de la défense.

Quant au général Vance, nommé il y aura bientôt cinq ans par l’ancien premier ministre Stephen Harper au poste de chef d’état-major de la Défense, ce qui fait de lui l’un des commandants en chef comptant la plus longue ancienneté dans l’histoire du Canada, il déclarait tout récemment à La Presse Canadienne qu’il n’envisageait nullement de quitter ses fonctions à titre de chef d’état-major des Forces armées canadiennes, ajoutant qu’il représentait «la continuité au sein de l’institution»…

Faits saillants des promotions et nominations cette année

La commodore Geneviève Bernatchez, diplômée de l’Université de Montréal et qui, au poste de Juge-avocat-général et responsable de tout le système de justice militaire, doit mener une réforme ambitieuse de celui-ci, sera promue au grade de contre-amiral et continuera d’exercer les fonctions de juge-avocat général des Forces armées canadiennes, à Ottawa.

Parmi les autres points à noter, il y a le départ à la retraite du major‑général A.M.T. Downes, qui se désengagera de ses responsabilités en tant que médecin général et commandant du Groupe des Services de santé des Forces canadiennes (Gp Svs S FC). Le brigadier-général J.G.M. Bilodeau lui succédera en tant que nouveau médecin général, et la commodore R.L. Patterson prendra la relève en tant que commandant du Gp Svs S FC, à Ottawa.

La major-général F.J. Allen, quant à elle, sera promue au grade de lieutenant-général et nommée représentante militaire du Canada auprès de l’OTAN, à Bruxelles, en Belgique, prenant ainsi la relève du vice-amiral D.C. Hawco.

Pour sa part, le brigadier‑général R. Goodyear sera promu au grade de major-général et continuera d’assumer le rôle de directeur général – Budget, Sous-ministre adjoint (Finances), à Ottawa.

En outre, cette année, de nouveaux postes d’officier général ont été créés de sorte à satisfaire aux exigences opérationnelles des FAC.

Pour la première fois, les Forces armées canadiennes enverront un officier général aux États-Unis pour qu’il contribue aux plans, aux programmes, aux exigences et aux analyses du United States Air Force Space Command (USAFSPC, commandement de l’aviation militaire américaine). Le brigadier-général K.G. Whale sera nommé à ce nouveau poste à titre de commandant adjoint des plans pour l’USAFSPC à Colorado Springs.

Dans le but d’améliorer les exigences relatives au niveau de préparation élevé du Commandement – Forces d’opérations spéciales du Canada (COMFOSCAN), le colonel M. Gros-Jean sera nommé au nouveau poste de commandant adjoint responsable du soutien. À ce titre, il surveillera les activités quotidiennes menées par le COMFOSCAN relativement à la gestion des forces et au maintien en puissance des forces, à Ottawa.

L’affectation temporaire d’un an du chef de l’étude sur les systèmes de combat interarmées sera assumée par le contre-amiral J.B. Zwick pour superviser l’examen du développement des Forces, de la génération des Forces, de la gestion des affaires et du commandement et contrôle pour les systèmes de combat interarmées des Forces armées canadiennes.

Le cadre des officiers généraux des FAC sera composé de 139 membres effectifs en 2020. Ce nombre comprend 20 postes temporaires (6 voués aux opérations et 14 au soutien institutionnel) et 107 postes permanents au sein de la Force régulière, ainsi que 3 postes temporaires et 9 postes permanents au sein de la Force de réserve.

À partir de janvier 2020, il y a 14 femmes occupant des postes d’officiers généraux (13 membres de la Force régulière et un membre de la Force de réserve), représentant 10,1% de tous les officiers généraux des FAC.

Les officiers généraux dirigent les Forces armées canadiennes dans la défense des valeurs et des intérêts de notre pays, chez nous et à l’étranger. Ils partagent la responsabilité de la gestion de toute l’institution et de la profession des armes dans son ensemble.

Le nombre de membres du personnel supérieur d’état‑major fluctue en fonction des besoins des armées pour répondre aux objectifs du gouvernement du Canada et des institutions, lesquels changent constamment. Certains postes ont été créés pour nous aider à répondre aux engagements suivants énoncés dans la politique de défense du Canada : Protection, Sécurité, Engagement : soutien de la santé et de la résilience, investissements dans la Marine royale canadienne, renforcement des capacités cybernétiques, transformation de l’innovation afin d’assurer l’excellence et la sécurité de la défense, et poursuite de l’engagement international en matière de défense.

«Les Forces armées canadiennes sont fières des officiers généraux sélectionnés cette année. Ces personnes ont fait preuve d’une capacité remarquable à assumer des responsabilités importantes et à relever des défis dans des circonstances difficiles, tout en faisant preuve d’un leadership exemplaire. Et à ceux qui quittent les Forces : vous êtes des leaders institutionnels, et nous vous sommes reconnaissants du service que vous avez rendu à notre pays.», a déclaré le général Vance au moment de l’annonce des promotions et nominations supérieures, officiers généraux.

Liste complète, Promotions et nominations supérieures 2020, Officiers généraux

Le chef d’état-major de la Défense annonce de nouvelles promotions et nominations au sein des Forces armées canadiennes.

Les promotions et les nominations résultant des départs à la retraite sont les suivantes :

A. Le lieutenant-général S.J. Bowes prendra sa retraite, ce qui occasionnera les promotions et nominations suivantes :

(1) Le major-général D.W. Lowthian sera nommé conseiller principal des Forces armées canadiennes (FAC) auprès d’Anciens Combattants Canada, à Ottawa (ON), en remplacement du lieutenant-général S.J. Bowes.

(2) Le brigadier-général S.N. Clancy sera promu au grade de major-général et nommé directeur – Opérations du NORAD, à Colorado Springs (CO), en remplacement du major-général D.W. Lowthian.

(3) Le colonel F.W. Radiff sera promu au grade intérimaire de brigadier-général pendant la durée de l’affectation et nommé commandant adjoint du détachement canadien de la base interarmées Elmendorf-Richardson, à Anchorage (AK), en remplacement du brigadier-général S.N. Clancy.

B. Le vice-amiral D.C. Hawco prendra sa retraite, ce qui occasionnera les promotions et nominations suivantes :

(1) le major-général F.J. Allen sera promu au grade de lieutenant-général et nommée le représentant militaire canadien a OTAN, a Brussels Belgique, en remplacement du vice-amiral D.C. Hawco.

(2) le contre-amiral C.A. Baines sera nommé vice-chef d’état-major adjoint de la défense, à Ottawa ON, en remplacement du major-général F.J. Allen.

(3) le contre-amiral B.W.N. Santarpia sera nommé commandant des Forces maritimes de l’atlantique et de la force opérationnelle Interarmées atlantique, à Halifax NS, en remplacement du contre-amiral C.A. Baines.

(4) le major-général J.S.S.D. Fortin sera nommé chef d’état-major – Operations commandement des opérations interarmées du canada, à Ottawa ON, en remplacement du contre-amiral B.W.N. Santarpia.

(5) le brigadier-général M. Misener sera promu au grade de major-général et sera nommé commandant 1ere division du canada, à Kingston on, en remplacement du major-général J.S.S.D. Fortin.

(6) le colonel D.J. Cross sera promu au grade intérimaire de brigadier-général et sera nommé commandant du groupe de transition des forces armées canadiennes, à Ottawa ON, en remplacement du brigadier-général M. Misener.

C. Le lieutenant-général J.M. Lanthier prendra sa retraite, ce qui occasionnera les promotions et nominations suivantes :

(1) Le lieutenant-général M.N. Rouleau sera nommé vice chef d’état-major de la défense, à
Ottawa ON, en remplacement du lieutenant-général J.M. Lanthier.

(2) Le lieutenant-général C.J. Coates sera nommé commandant du commandement des opérations interarmées du canada, à Ottawa ON, en remplacement du lieutenant-général M.N. Rouleau.

(3) Le major-général J.P.A. Pelletier sera promu au grade de Lieutenant-général et sera nommé commandant adjoint du NORAD, à Colorado Springs CO, en remplacement du lieutenant-général C.J. Coates.

(4) Le brigadier-général E.J. Kenny sera promu au grade de Major-général et sera nommé commandant de la 1re division aérienne du canada et de la région canadienne du NORAD, à Winnipeg MB, en remplacement du major-général J.P.A. Pelletier.

(5) Le brigadier-général I.S. Huddleston sera nommé directeur général – disponibilité opérationnelle de la force aérienne, à Ottawa ON, en remplacement du brigadier-général E.J. Kenny.

(6) Le colonel M.W. Goulden sera promu au grade intérimaire de Brigadier-général et sera nommé commandant adjoint – mise sur pied de la force, à Winnipeg MB, en remplacement du brigadier-général I.S. Huddleston.

D. Le major-général S.M Cadden prendra sa retraite, ce qui occasionnera les promotions et nominations suivantes :

(1) Le brigadier-général M.H. St-Louis sera promu au grade de major-général et nommé commandant du Centre de doctrine et d’instruction de l’Armée canadienne, à Kingston (ON), en remplacement du major-général S.M Cadden.

(2) Le brigadier-général M.C. Wright sera nommé commandant de la Force opérationnelle interarmées – IMPACT, en Irak, en remplacement du brigadier-général M.H. St-Louis.

(3) Le commodore C.T. Skjerpen sera nommé chef d’état-major du Commandement du renseignement des Forces canadiennes, à Ottawa (ON), en remplacement du brigadier-général M.C. Wright.

(4) Le capitaine de vaisseau D.J. Patchell sera promu au grade intérimaire de commodore pendant la durée de l’affectation et nommé directeur général – État de préparation stratégique (Marine), à Ottawa (ON), en remplacement du commodore C.T. Skjerpen.

E. Le contre-amiral L. Cassivi prendra sa retraite, ce qui occasionnera les promotions et nominations suivantes :

(1) Le brigadier-général D.C. Aitchison sera promu au grade de major-général et nommé commandant de l’Académie canadienne de la Défense, à Kingston (ON), en remplacement du contre-amiral L. Cassivi.

(2) Le colonel M.L. Lapointe sera promu au grade intérimaire de brigadier-général pendant la durée de l’affectation et nommé commandant adjoint de l’US Army Alaska, à Elmendorf (AK), en remplacement du brigadier-général D.C. Aitchison.

F. Le major-général F.J. Chagnon prendra sa retraite, ce qui occasionnera les promotions et nominations suivantes :

(1) Le brigadier-général A.R. Jayne sera promu au grade de major-général et sera nommé chef d’état-major du sous-ministre adjoint gestion de l’information (gi), à Ottawa ON, en remplacement du major-général F.J. Chagnon.

(2) Le brigadier-général P.C. Sabourin sera nommé directeur général Cyberespace, à Ottawa ON, en remplacement du brigadier-général A.R. Jayne.

(3) Le brigadier-général D.J. Lambert sera promu au grade substantif de Brigadier-général et sera nommé directeur général–opérations, gestion de l’information, à Ottawa ON, en remplacement du brigadier-général P.C. Sabourin.

(4) Le brigadier-général G.R. Smith sera nommé directeur général de l’Entreprise des renseignements, à Ottawa ON, en remplacement du Brigadier-général D.J. Lambert.

G. Le major-général A.M.T. Downes prendra sa retraite, ce qui entraînera la séparation des responsabilités du médecin général de celles du commandant du Groupe des Services de santé des Forces canadiennes et occasionnera les nominations et promotions suivantes :

(1) Le brigadier-général J.G.M. Bilodeau sera nommé médecin général des Forces armées canadiennes, à Ottawa (ON), en remplacement du major-général A.M.T. Downes.

(2) Le commodore R.L. Patterson sera nommée commandant du Groupe des Services de santé des Forces canadiennes, à Ottawa (ON), en remplacement du major-général A.M.T. Downes.

(3) Le colonel A.J. Atherton sera promu au grade de brigadier-général et nommé directeur général – Conduite militaire professionnelle, à Ottawa (ON), en remplacement du commodore R.L. Patterson.

H. Le contre-amiral J.A.S. Page a pris sa retraite, ce qui occasionnera les promotions et nominations suivantes :

(1) Le commodore C.S. Earl a été promu au grade du contre-amiral et nommé chef d’état-major du sous-ministre adjoint (Matériels), à Ottawa (ON), en remplacement du contre-amiral J.A.S. Page.

(2) Le commodore L. Carosielli sera nommé directeur général – Gestion du programme d’équipement maritime, à Ottawa (ON), en remplacement du commodore C.S. Earl.

(3) Le capitaine de vaisseau R.C. Gray sera promu au grade intérimaire de commodore pendant la durée de l’affectation et nommé gestionnaire du projet de navire de combat canadien du sous-ministre adjoint (Matériels), à Ottawa (ON), en remplacement du commodore L. Carosielli.

I. Le major-général J.S. Sirois prendra sa retraite, ce qui occasionnera les promotions et nominations suivantes :

(1) Le brigadier-général K.G. Horgan sera promu au grade de major-général et nommé chef d’état-major du sous-ministre adjoint (Infrastructure et environnement), à Ottawa (ON), en remplacement du major-général J.S. Sirois.

(2) Le brigadier-général S.M. Lacroix sera nommé chef d’état-major du vice-chef d’état-major de la défense, à Ottawa (ON), en remplacement du brigadier-général K.G. Horgan.

(3) Le brigadier-général W.H. Fletcher sera nommé commandant de la 3e Division du Canada, à Edmonton (AB), en remplacement du brigadier-général S.M. Lacroix.

(4) Le colonel R.T. Ritchie sera promu au grade de brigadier-général et nommé commandant adjoint du XVIII Airborne Corps de l’Armée américaine, à Fort Bragg (NC), en remplacement du brigadier-général W.H. Fletcher.

J. Le brigadier-général D.J. Anderson prendra sa retraite, ce qui occasionnera les promotions et nominations suivantes :

(1) Le commodore J. Hamilton sera nommé chef d’état-major – Disponibilité opérationnelle pour le Commandement des opérations interarmées du Canada, à Ottawa (ON), en remplacement du brigadier-général D.J. Anderson.

(2) Le capitaine de vaisseau S.M. Thornton sera promu au grade de commodore et nommé directeur général – Planification des forces de la Défense, à Ottawa (ON), en remplacement du commodore J. Hamilton.

K. Le brigadier-général D.B. Cochrane prendra sa retraite, ce qui occasionnera la nomination suivante :

(1) Le commodore M.T.J. Kurtz sera nommé commandant du Groupe de soutien national aux Cadets et aux Rangers juniors canadiens, à Ottawa (ON), en remplacement du brigadier-général D.B. Cochrane.

L. Le brigadier-général J.J.M. Girard prendra sa retraite, ce qui occasionnera la promotion et la nomination suivantes :

(1) Le colonel K.E. Osmond sera promu au grade de brigadier-général et nommé représentant permanent pour la Mission permanente du Canada auprès des Nations Unies, à New York (NY), en remplacement du brigadier-général J.J.M. Girard.

M. Le brigadier-général M. Leblanc prendra sa retraite, ce qui occasionnera la promotion et la nomination suivantes :

(1) Le colonel D.P. O’Reilly sera promu au grade de brigadier-général et nommé commandant de la 2e Division aérienne du Canada, à Winnipeg (MB), en remplacement du brigadier-général M. Leblanc.

N. Le brigadier-général B.W.G. McPherson a pris sa retraite, ce qui occasionnera la promotion et la nomination suivantes :

(1) Le brigadier-général J.W. Errington sera nommé commandant du Collège des Forces canadiennes, à Toronto (ON), en remplacement du brigadier-général B.W.G. McPherson.

(2) Le colonel J.J. (Joshua) Major sera promu au grade de brigadier-général et nommé chef d’état-major – Opérations de l’Armée canadienne, à Ottawa (ON), en remplacement du brigadier-général J.W. Errington.

3. Les promotions et les nominations suivantes découlent des exigences de service nouvelles et existantes :

A. Le contre-amiral J.B. Zwick sera nommé à un poste temporaire d’un an en tant que chef de mise en application des systèmes de combat PSE, ce qui occasionnera les promotions et nominations suivantes :

(1) Le brigadier-général S.R. Kelsey sera promu au grade de major-général et nommé chef – Développement des Forces, à Ottawa (ON), en remplacement du contre-amiral J.B. Zwick.

(2) Le brigadier-général C. Ayotte sera nommé directeur général – Développement des capacités de l’Armée, à Ottawa (ON), en remplacement du brigadier-général S.R. Kelsey.

(3) Le brigadier-général P. Peyton participera à un déploiement en Irak en tant que directeur de l’équipe de liaison ministérielle de l’opération IMPACT, en remplacement du brigadier-général C. Ayotte.

(4) Le capitaine de vaisseau M.D. Bowen sera promu au grade intérimaire de commodore pendant la durée de l’affectation et nommé J7 pour l’United States Cyber Command, au Maryland (VA), en remplacement du brigadier-général P. Peyton.

B. Le commodore G. Bernatchez sera promue au grade de contre-amiral et continuera d’occuper le poste de juge-avocat général des Forces armées canadiennes, à Ottawa (ON).

C. Le brigadier-général M.H.L. Bourgon sera boursier à l’Université Queens, ce qui occasionnera la promotion et la nomination suivantes :

(1) Le colonel J.D. Smyth sera promu au grade de brigadier-général et nommé sous-chef d’état-major – Opérations pour le Commandement des opérations interarmées du Canada, à Ottawa (ON), en remplacement du brigadier-général M.H.L. Bourgon.

D. Le brigadier-général R. Goodyear sera promu au grade de major-général et continuera d’occuper les fonctions de directeur général – Budget pour le sous-ministre adjoint (Finances), à Ottawa (ON).

E. Le brigadier-général J.R.P. Laroche est affecté au quartier général de l’ARC, à Ottawa (ON), ce qui occasionnera la nomination suivante :

(1) Le brigadier général A.R. Day a été nommé directeur adjoint – Opérations de l’United States Indo-Pacific Command, à Oahu (HI), en remplacement du brigadier-général J.R.P. Laroche.

F. Le commodore B.A. Peats participera à un déploiement à titre de commandant du Groupe maritime permanent de l’OTAN, ce qui occasionnera les promotions et nominations suivantes :

(1) Le brigadier-général E.D. Simoneau sera nommé directeur général – Plans pour l’État-major interarmées stratégique, à Ottawa (ON), en remplacement du commodore B.A. Peats.

(2) Le brigadier-général J.P.R. Prevost sera affecté au Bureau du Conseil privé à titre de directeur – Opérations du Secrétariat de la politique étrangère et de la défense, à Ottawa (ON), en remplacement du brigadier-général E.D. Simoneau.

(3) Le brigadier-général P.K. Scott sera nommé directeur général – Opérations pour l’État-major interarmées stratégique, à Ottawa (ON), en remplacement du brigadier-général J.P.R. Prevost.

(4) Le colonel J.E.S. Boucher sera promu au grade de brigadier-général et participera à un déploiement à Jérusalem à titre de commandant de la Force opérationnelle Jérusalem de l’opération PROTEUS, en remplacement du brigadier-général P.K. Scott.

G. Pour la première fois, les Forces armées canadiennes enverront un officier général aux United States Air Force Space Command (USAFSPC, commandement de l’aviation militaire américaine). Le brigadier-général K.G. Whale sera nommé à ce nouveau poste à titre de commandant adjoint des plans pour l’USAFSPC à Colorado Springs (CO), ce qui occasionnera la promotion et la nomination suivantes :

(1) Le colonel G.M. Adamson sera promu au grade de brigadier-général et nommé directeur général – Espace, à Ottawa (ON), en remplacement du brigadier-général K.G. Whale.

H. Le capitaine de vaisseau D.A. Charlebois sera promu au grade de commodore et participera à un déploiement à titre de commandant de la Force opérationnelle multinationale 150.

I. Le colonel M. Gros-Jean sera promu au grade de brigadier-général et nommé à un nouveau poste en tant que commandant adjoint – Soutien des Forces d’opérations spéciales du Canada, à Ottawa (ON).

4. Les officiers généraux suivants seront promus d’un grade intérimaire pendant la durée de l’affectation (GIDA) à un grade effectif :

(1) Le brigadier-général F.G. Carpentier sera promu au grade effectif de brigadier-général et continuera d’occuper les fonctions de commandant de la 2e Division du Canada et de la Force opérationnelle interarmées (Est).

(2) Le brigadier-général R.B. Dundon sera promu au grade effectif de brigadier-général et continuera d’occuper les fonctions de directeur général – Gestion du programme d’équipement terrestre.

(3) Le brigadier-général M.I.N. Tremblay sera promu au grade effectif de brigadier-général et continuera d’occuper les fonctions de directeur général – Gestion du programme d’équipement aérospatial.

5. Après avoir servi avec distinction le Canada et les FAC, les officiers généraux suivants ont pris leur retraite dans la dernière partie de 2019 ou prendront leur retraite en 2020 :

A. Lieutenant-général S.J. Bowes
B. Vice-amiral D.C. Hawco
C. Lieutenant-général J.M. Lanthier
D. Lieutenant-général C.T. Whitecross
E. Major-général S.M. Cadden
F. Contre-amiral L. Cassivi
G. Major-général F.J. Chagnon
H. Major-général A.M.T. Downes
I. Contre-amiral J.A.S. Page
J. Major-général J.S. Sirois
K. Brigadier-général D.J. Anderson
L. Brigadier-général D.B. Cochrane
M. Brigadier-général K.R. Cotten
N. Brigadier-général J.J.M. Girard
O. Brigadier-général M. Leblanc
P. Brigadier-général B.W.G. McPherson
Q. Brigadier-général J.P.L. Meloche
R. Brigadier-général J.M. Theriault