Journée nationale du souvenir des victimes de terrorisme

Le 23 juin 1985, le Canada a été victime de la pire attaque terroriste de son histoire lorsqu'une bombe a explosé sur le vol 182 d’Air India et a tué 329 passagers et membres de l’équipage, dont la plupart étaient des Canadiens (Archives/Wikipédia)
Temps de lecture estimé : 2 minutes

La Journée nationale du souvenir des victimes de terrorisme a été proclamée en 2005 et observée pour la première fois le 23 juin 2005 pour honorer la mémoire de ceux et celles qui ont perdu la vie dans des attentats terroristes perpétrés au Canada et ailleurs dans le monde.

Cette date a été choisie pour coïncider avec l’anniversaire de la tragédie du vol 182 d’Air India, survenue le 23 juin 1985. Ce jour-là, une bombe a explosé sur ce vol qui assurait la liaison entre Toronto et Londres, en Angleterre, tuant les 329 personnes à bord, dont 280 Canadiens. Une bombe similaire, destinée à être placée à bord d’un autre vol d’Air India, a aussi tué deux bagagistes à l’aéroport Narita de Tokyo.

Cette année marque le 35e anniversaire de la tragédie du vol 182 d’Air India et le 19e anniversaire des attentats du 11 septembre 2001 survenus à Washington, D.C. et à New York. Les attentats à New York ont coûté la vie à 24 Canadiens.

Le premier ministre Justin Trudeau a fait aujourd’hui la déclaration suivante à l’occasion de la Journée nationale du souvenir des victimes de terrorisme:

«Il y a trente‑cinq ans aujourd’hui, une explosion a eu lieu à bord du vol 182 d’Air India, qui avait décollé du Canada pour se rendre au Royaume-Uni. Cette explosion a causé la mort de 329 personnes innocentes, dont 280 Canadiens.

«Cet acte d’une malveillance inexprimable reste encore l’attentat terroriste le plus meurtrier de l’histoire du Canada. Il a provoqué une onde de choc dans notre pays et a ébranlé notre sentiment de sécurité collective. Mais le terrorisme au Canada n’a pas commencé par cet acte odieux et, malheureusement, ne s’est pas non plus arrêté là.

«Aujourd’hui, en cette Journée nationale du souvenir des victimes de terrorisme, je me joins aux Canadiens à travers le pays pour rendre hommage et se rappeler de toutes les victimes canadiennes du terrorisme. Nous offrons nos plus sincères condoléances aux familles et aux amis qui ont perdu des proches, ainsi qu’à tous ceux qui vivent avec la douleur et les traumatismes causés par ces actes de violence insensée.

«Ceux qui commettent ces gestes lâches cherchent à semer la peur et à nous diviser. Ils ne réussiront pas. Les Canadiens choisiront toujours la compassion plutôt que la haine et l’ouverture plutôt que l’intolérance. Nous sommes meilleurs et plus résilients lorsque nous privilégions la diversité et l’égalité. Ces actes de terrorisme ne font que renforcer notre détermination à bâtir un Canada plus inclusif.

«Nous sommes solidaires de toutes les personnes touchées par le terrorisme dans le monde. De plus, nous poursuivrons notre travail avec nos partenaires internationaux pour mettre fin à l’extrémisme violent. Ensemble, nous continuerons de promouvoir l’inclusion et de défendre la paix et la justice dans le monde.

«Aujourd’hui et tous les jours, nous honorerons la mémoire de ceux que nous avons perdus à cause du terrorisme en poursuivant le combat contre la haine et l’intolérance. Nous allons également continuer de bâtir un Canada et un monde plus sûrs et plus sécuritaires pour tous.»