Le Groupe de transition des Forces armées canadiennes accueille un nouveau commandant

Le brigadier‑général Dyrald Cross a pris le relais du major‑général Mark Misener à titre de commandant du Groupe de transition des Forces armées canadiennes lors d’une cérémonie présidée par le vice‑amiral Haydn C. Edmundson, commandant du Commandement du personnel militaire, le 30 juin au Quartier général de la Défense nationale, à Ottawa. [Groupe de transition des Forces armées canadiennes]
Temps de lecture estimé : 4 minutes

Le brigadier‑général Dyrald Cross a pris le relais du major‑général Mark Misener à titre de commandant du Groupe de transition des Forces armées canadiennes lors d’une petite cérémonie tenue aujourd’hui au Quartier général de la Défense nationale, à Ottawa. Le vice‑amiral Haydn C. Edmundson, commandant du Commandement du personnel militaire, a présidé la cérémonie, que vous pouvez voir sur la page Facebook du Groupe de transition des FAC.

Le brigadier‑général Cross devient le deuxième commandant du Groupe de transition des Forces armées canadiennes depuis sa mise sur pied en décembre 2018. Il dirigera la formation au fur et à mesure qu’elle continue d’accroître ses capacités et d’accomplir sa mission qui consiste à offrir des services de soutien et de transition personnalisés, professionnels et normalisés aux membres des Forces armées canadiennes et à leurs familles, en accordant une attention particulière aux militaires malades et blessés, à leurs familles, ainsi qu’aux familles de militaires décédés. 

Le brigadier‑général Dyrald Cross a pris le relais du major‑général Mark Misener à titre de commandant du Groupe de transition des Forces armées canadiennes lors d’une cérémonie présidée par le vice‑amiral Haydn C. Edmundson, commandant du Commandement du personnel militaire, le 30 juin au Quartier général de la Défense nationale, à Ottawa. [Groupe de transition des Forces armées canadiennes]

Le nouveau commandant du Groupe de transition des Forces armées canadiennes, le brigadier‑général Dyrald Cross [Groupe de transition des Forces armées canadiennes]

Le nouveau commandant du Groupe de transition des Forces armées canadiennes, le brigadier‑général Dyrald Cross [Groupe de transition des Forces armées canadiennes]

Citations

«Je tiens à remercier le major‑général Misener pour le travail formidable qu’il a accompli au cours des trois dernières années en dirigeant la mise sur pied du Groupe de transition des Forces armées canadiennes, la mise en œuvre de sa capacité opérationnelle initiale et la planification de son avenir. Je suis tout à fait convaincu que le brigadier‑général Cross poursuivra le travail essentiel de cette formation en prenant soin de nos malades et de nos blessés et en veillant à ce que les militaires en transition et leurs familles disposent des moyens nécessaires pour réussir.»

Le vice‑amiral Haydn C. Edmundson, commandant, Commandement du personnel militaire

« C’est un honneur pour moi d’avoir été nommé commandant du Groupe de transition des Forces armées canadiennes. C’est stimulant de faire partie de cette formation et de contribuer à son évolution constante. De concert avec toute l’équipe du Groupe de transition des Forces armées canadiennes, je me réjouis à l’idée de continuer à transformer l’expérience de la transition et à donner aux membres des FAC et à leurs familles les moyens nécessaires pour franchir la prochaine étape de leur cheminement. »

Le brigadier‑général Dyrald Cross, commandant, Groupe de transition des Forces armées canadiennes 

Faits en bref

  • Le brigadier‑général Dyrald Cross est un dirigeant très dévoué et hautement respecté possédant plus de 34 années d’expérience au sein des Forces armées canadiennes. Il a participé à de nombreuses missions à l’étranger, notamment dans le cadre de déploiements en Allemagne, en Bosnie‑Herzégovine et en Afghanistan, et plus récemment, il a occupé le poste de conseiller principal du vice‑chef d’état‑major de la Défense nationale.
  • Le major‑général Mark Misener a exercé les fonctions de commandant du Groupe de transition des Forces armées canadiennes pendant les trois dernières années, et sera nommé commandant du Quartier général de la 1re Division du Canada, à Kingston, en Ontario, en remplacement du major‑général Dany Fortin. Le leadership du major‑général Misener a été indispensable pour orienter la mise sur pied du Groupe de transition des Forces armées canadiennes, mettre en œuvre sa capacité opérationnelle initiale et planifier son avenir.
  • Au fur et à mesure de son évolution, le Groupe de transition des Forces armées canadiennes continuera de travailler en étroite collaboration avec Anciens Combattants Canada et ses autres principaux partenaires pour veiller à ce que la transition de la vie dans les FAC vers la vie après le service soit aussi harmonieuse que possible et que les vétérans conservent des liens durables au sein de la grande famille militaire.
  • Le Groupe de transition des Forces armées canadiennes a pour priorité de prendre soin des militaires malades et blessés ainsi que de leurs familles. Son personnel a pour mission d’aider les militaires malades et blessés à se rétablir, à se réadapter et à réintégrer les FAC dans la mesure du possible, et s’appuie sur de nombreux services et programmes éprouvés de longue date, comme Sans limites, le Programme de soutien social aux blessés de stress opérationnel (SSBSO) et Empathie et soutien par les pairs offrant une invitation au réconfort (ESPOIR), pour offrir le soutien nécessaire.
  • Le quartier général du Groupe de transition des Forces armées canadiennes est situé à Ottawa, et neuf unités de transition régionales et 32 centres de transition ont été établis à l’échelle du pays. Les centres de transition offrent un guichet unique intégré où les membres des FAC malades et blessés ainsi que leurs familles peuvent obtenir des services de soutien aux blessés. Une fois pleinement opérationnels, ces centres de transition, où travaillent des militaires des FAC, des membres du personnel du ministère de la Défense nationale et d’Anciens Combattants Canada ainsi que de nombreux autres partenaires, fourniront des services de transition professionnels, personnalisés et normalisés aux membres des FAC, aux vétérans, ainsi qu’à leurs familles afin de les informer, les préparer et leur donner les moyens de réussir leur transition vers la vie civile.