Série DÉMASQUER – la personne derrière l’uniforme/Caporal-chef Brunelle du 12 RBC

0
273
Le Caporal-chef Jean-Michel Brunelle: une fierté contagieuse de contribuer à une opération à l’intérieur de son pays. [AFP]
Temps de lecture estimé : 3 minutes

Au fil des semaines, le professeur Dave Blackburn de l’UQO en collaboration avec le site d’informations et d’actualités militaires 45eNord.ca nous fait découvrir le parcours unique et motivant d’une dizaine de militaires des Forces armées canadiennes qui sont sur la ligne de front (Opération LASER) dans les CHSLD du Québec pour combattre la pandémie de la COVID-19. Ces portraits ont pour but de faire connaître la personne derrière l’uniforme militaire au grand public et de reconnaître leur dévouement exceptionnel à protéger les Québécoises et Québécois, nos personnes âgées qui ont développé notre nation.

Le Caporal-chef Jean-Michel Brunelle: une fierté contagieuse de contribuer à une opération à l’intérieur de son pays

Après avoir fait plusieurs métiers au civil sans toutefois assouvir ses désirs d’apprendre et sa soif de défis nouveaux, le Caporal-chef Brunelle a considéré de joindre les Forces armées canadiennes. Cela fait quatre ans que ce Beauceron d’origine a enfilé l’uniforme militaire pour devenir un membre des blindés de reconnaissance au sein du 12e Régiment blindé du Canada à la base de Valcartier. Il est très heureux et fier d’avoir pris cette décision de servir son pays.

Au sein des Forces armées canadiennes, le Caporal-chef Brunelle a complété plusieurs cours de qualification et des formations, dont celle de tireur d’armes de 25 et 40 millimètres. Il est aussi maître instructeur en premiers soins et commandant de détachement.

D’ailleurs, son rôle premier dans le cadre de l’Opération LASER est d’agir à titre de commandant de détachement et d’assister les travailleurs de la santé dans leurs tâches cruciales contre la COVID-19. Il participe activement aux soins des résidents et des résidentes du CHSLD où il est affecté. C’est en l’occurrence grâce au travail collaboratif avec le personnel civil que le Caporal-chef Brunelle admet avoir observé une amélioration des conditions sanitaires dans le CHSLD. Cette amélioration des conditions touche directement les travailleurs de la santé, mais surtout les résidents et les résidentes.

Le Caporal-chef Jean-Michel Brunelle dans le civil. [courtoisie de Jean-Michel Brunelle]

Le combat contre la COVID-19 a demandé aux militaires de rapidement s’adapter aux réalités du terrain. Le Caporal-chef Brunelle, qui a été récemment promu à ce rang, admet que son premier défi fut de bien observer les besoins de son détachement, des travailleurs civils de la santé et des résidents afin d’informer adéquatement sa chaîne de commandant dans l’optique de toujours améliorer les conditions sanitaires. De plus, dans le cadre du travail collaboratif avec le personnel civil, ce dernier a dû apprendre rapidement les rôles et responsabilités du métier de préposé aux bénéficiaires afin de mettre la main à la roue. Le manque de personnel en raison de la COVID-19 a fait en sorte que le Caporal-chef Brunelle et les membres de son détachement devaient être en mesure d’accomplir le plus de tâches possible pour venir en aide aux résidents.

Lorsqu’il ne porte pas son uniforme militaire, le Carporal-chef Brunelle apprécie faire du camping, de motocyclette et de la motoneige durant la période hivernale.

Pour garder la forme physique et mentale, il s’entraîne en faisant du jogging dans la forêt.

En terminant, le Caporal-chef Brunelle, un membre militaire des armes de combat, se dit très heureux de pouvoir contribuer directement à une opération en sol canadien. Après tout, la fierté de servir son pays est l’une des raisons premières qui l’ont amené à s’engager dans les Forces armées canadiennes.

Merci Caporal-chef Jean-Michel Brunelle pour votre service ! Merci pour votre dévouement et votre engagement à aider les personnes âgées du Québec dans les CHSLD !

Ne manquez pas le prochain portrait de la série DÉMASQUER lundi 8 juin 6h01

Publications précédentes:

Série DÉMASQUER – la personne derrière l’uniforme/le caporal Gabriel Houde du 12 RBC >>

Série DÉMASQUER – la personne derrière l’uniforme/le Sous-lieutenant Baciu du 4e Bataillon du R22eR >>

Série DÉMASQUER – la personne derrière l’uniforme/ la caporale Bitton des Canadian Grenadier Guards >>

Série DÉMASQUER – la personne derrière l’uniforme/le Bombardier Charette du 2e Régiment d’artillerie de campagne >>

Série DÉMASQUER – la personne derrière l’uniforme/la Capitaine Tania Desroches >>