L’Aviation royale canadienne a complété l’opération FRÉQUENCE 2020

Des membres des Forces armées canadiennes et des Forces armées françaises travaillent ensemble à décharger de l’équipement d’un aéronef CC-177 Globemaster, en République centrafricaine dans le cadre de l’opération FREQUENCE, le soutien aérien du Canada aux opérations de la France en Afrique de l’Ouest et dans la région du Sahel. (MDN)
Temps de lecture estimé : 2 minutes

Du 26 juin au 4 juillet 2020, les Forces armées canadiennes ont encore une fois soutenu la France dans le cadre de l’opération FRÉQUENCE en transportant du matériel entre la France et la région africaine du Sahel à l’aide d’un CC-177 Globemaster.

«Grâce à cette opération, les FAC offrent un solide soutien à un allié important et contribuent aux opérations françaises en Afrique de l’Ouest et dans la région du Sahel afin de renforcer la sécurité et la stabilité régionales et internationales» , a tenu à souligner cette semaine le commandement des opérations des Forces armées canadienne sur son compte Twitter.

Les Forces armées canadiennes (FAC) offrent un soutien au moyen du transport aérien stratégique de l’équipement et du personnel militaire français entre la France et la région du Sahel en Afrique, expliquent les Forces armées canadiennes sur leur site.

Les vols effectués durant l’Opération FREQUENCE appuient les efforts internationaux de lutte contre le terrorisme dans la région, ce qui renforce la sécurité et la stabilité régionale et internationale.

Le soutien logistique des FAC aux opérations françaises en Afrique de l’Ouest était préalablement appelé l’appui au moyen de transport aérien stratégique à l’Opération BARKHANE de la France.

L’opération BARKHANE des forces armées françaises a commencé en août 2014, dans la foulée de l’opération précédente appelée SERVAL.

L’opération SERVAL était une opération de combat interarmées. Les forces françaises ont servi aux côtés des forces du gouvernement malien. Les objectifs étaient :

  • de protéger Bamako, la capitale;
  • de reprendre le territoire malien tombé aux mains des militants.

L’opération BARKHANE concrétise un regroupement des forces françaises déjà présentes en Afrique occidentale. En tout, 3 500 militaires sont envoyés dans cinq pays de la région du Sahel; ces pays ont formé un groupe appelé « G5 Sahel ». Ce sont :

  • le Burkina Faso;
  • le Tchad;
  • le Mali;
  • la Mauritanie;
  • le Niger.

L’opération FRÉQUENCE des Forces armées canadiennes est périodique, ce qui signifie que les militaires canadiens y participent à différents moments au cours de l’année, expliquent également les Fors armées canadiennes sur leur site.

Au fil des ans depuis 2013, en soutien à SERVAL, puis à BARKHANE, les équipages aériens et au sol de l’Aviation royale canadienne (ARC) ont exécuté l’opération avec un avion CC177 Globemaster III. Ils ont aussi parfois utilisé le CC-130J Hercules. L’avion et les équipages (en tout 5 personnes) sont basés à la 8e Escadre Trenton.