La construction des premiers véhicules blindés d’appui tactique (VBAT) a commencé

Exemple d'un véhicule blindé d'appui tactique. (MDN)
Temps de lecture estimé : 3 minutes


La construction des premiers véhicules blindés d’appui tactique (VBAT) a commencé à London, en Ontario, aux installations de fabrication de General Dynamics Land Systems-Canada. Ces nouveaux véhicules rempliront divers rôles d’appui tactique; ils serviront notamment de véhicules de transport de troupes et de marchandises, d’ambulances, de postes de commandement et d’atelier mobiles de réparation et de récupération.

Le contrat pour ce projet a été octroyé en septembre dernier, et depuis, plusieurs contrats de sous-traitance ont été attribués par General Dynamics pour permettre le début des travaux. Ces contrats représentent un investissement de plus de 137 millions de dollars dans plus de 30 entreprises canadiennes d’un bout à l’autre du Canada et assurent la création et le maintien de plus de 400 emplois à l’échelle du pays.

Il s’agit d’un grand pas en avant alors que le gouvernement poursuit la mise en œuvre de Protection, Sécurité, Engagement, la toute première politique de défense du Canada entièrement chiffrée et financée. En vertu de la Politique des retombées industrielles et technologiques, General Dynamics investira une somme égale à la valeur de ce contrat dans la création et le maintien d’emplois bien rémunérés partout au pays.

Ces véhicules remplaceront les flottes actuelles de véhicules blindés légers (VBL) à chenilles M113 et de VBL II Bison. On s’attend à ce que le premier véhicule sorte de la chaîne de production en décembre et à ce que les livraisons se poursuivent jusqu’en février 2025. Des mises à l’essai, de la formation et l’acquisition de pièces de rechange seront nécessaires avant que les premiers véhicules soient distribués dans les bases des Forces armées canadiennes en 2022.

Citations

«Ces véhicules formeront l’épine dorsale de la flotte de véhicules de combat de l’Armée et seront utilisés dans le cadre d’une vaste gamme d’opérations, dont des missions de secours aux sinistrés au pays et de soutien de la paix à l’étranger. Grâce à la flexibilité que procure notre politique de défense Protection, Sécurité, Engagement, les travaux sur ces véhicules ont commencé des années plus tôt que prévu et garantiront que nous pourrons continuer de soutenir la création d’emplois bien rémunérés pour les Canadiennes et les Canadiens et de favoriser des innovations essentielles dans les collectivités partout au pays.»

Harjit S. Sajjan, ministre de la Défense nationale

«Notre gouvernement a veillé à ce que ce contrat soutienne des emplois canadiens et offre des avantages à l’industrie canadienne, y compris les petites et moyennes entreprises. Grâce à la Politique des retombées industrielles et technologiques, ce projet continuera de renforcer les capacités industrielles clés qui appuient les Forces armées canadiennes et contribuent à maintenir la force de l’économie canadienne.»

Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique


Faits en bref

  • La flotte actuelle de véhicules blindés d’appui comprend des VBL II Bison et des VBL à chenilles M113, qui ont déjà fait l’objet d’une reconfiguration et dont la durée de vie a déjà été prolongée.
  • Un contrat a été octroyé à General Dynamis le 5 septembre 2019. Ce contrat d’une valeur approximative de 2 milliards de dollars (taxes incluses) couvre la fabrication de 360 VBAT, les pièces de rechange de départ, les manuels techniques et la formation.
  • Des contrats de sous-traitance d’une valeur de 38,800 à 24 000 000 $ ont été accordés à des entreprises réparties dans sept provinces. Parmi les principaux investissements réalisés figurent :
    • 335 000 $ versés à des entreprises au Canada atlantique comme L & A Metalworks Inc. et IMP Group Limited;
    • 26 000 000 $ versés à des entreprises au Québec comme Terminal & Cable TC Inc. et Thales Canada Inc. Optronics BU;
    • 89 000 000 $ versés à des entreprises en Ontario comme Abuma Manufacturing Limited, Cornell Welding & Fabricating Ltd. et J/E Bearing & Machine Ltd.;
    • 20 000 000 $ versés à des entreprises de l’Ouest canadien comme Analytic Systems Inc. et JNE Welding.
  • Les véhicules blindés d’appui tactique des FAC seront livrés en huit versions et pourront ainsi remplir divers rôles tels que: ambulances, récupération de véhicules, travaux de génie, atelier mobile de réparation, guerre électronique, transport de troupes et postes de commandement.
  • En acquérant les véhicules maintenant, le Ministère épargnera les frais liés à l’entretien et à la prolongation de la durée de vie de la flotte actuelle de véhicules.
  • Cette flotte est adaptée à tout un éventail de rôles et peut notamment servir dans le cadre de la contribution du Canada aux mesures d’apaisement et de dissuasion de l’OTAN en Europe de l’Est et en Europe centrale, ou pour les interventions des Forces armées canadiennes lors de catastrophes naturelles au Canada.
  • La politique de défense du Canada Protection, Sécurité, Engagement contient l’engagement « d’intégrer l’analyse comparative entre les sexes plus (ACS+) dans toutes les activités liées à la défense dans l’ensemble des Forces armées canadiennes et au ministère de la Défense nationale ». Cela garantit que chaque activité, y compris la présente acquisition, prend en compte l’ACS+. 
  • La Politique des retombées industrielles et technologiques est le principal outil dont dispose le gouvernement pour assurer les retombées économiques des grands marchés de défense, ce qui signifie que le fournisseur réinvestira dans l’économie canadienne un montant rigoureusement égal à la valeur du contrat.