Deux technologies canadiennes partiront pour la Lune

Temps de lecture estimé : 2 minutes

L’Agence spatiale canadienne accorde 3,3 millions de dollars en contributions pour soutenir la démonstration de deux technologies destinées à l’exploration lunaire et leur lancement vers la Lune.

C’est la première fois que le Canada fera la démonstration de technologies en orbite lunaire et sur la Lune. Il s’agit d’une avancée importante pour le Canada quant à sa participation à la prochaine étape de l’exploration de la Lune.

  • L’entreprise ontarienne Canadensys Aerospace Corporation (en anglais seulement) développera, lancera et testera une caméra à 360° légère et à faible consommation d’énergie qui captera des images panoramiques spectaculaires de la surface lunaire.
  • L’entreprise québécoise NGC Aérospatiale Ltée fera la démonstration d’un système de positionnement similaire à la technologie GPS utilisée sur Terre. Ce système, qui se servira des caractéristiques de la surface de la Lune, guidera les véhicules lunaires vers un endroit précis et les fera atterrir en toute sécurité.

Ces technologies novatrices ouvriront des débouchés et permettront au secteur spatial canadien de se tailler une place dans la future économie créée par l’exploration de la Lune. L’Agence continuera de soutenir les organismes canadiens en offrant un large éventail de possibilités d’activités scientifiques et technologiques canadiennes en orbite lunaire, sur la Lune et dans l’espace lointain.

Citations

« En soutenant le secteur spatial canadien, notre gouvernement est déterminé à favoriser la croissance et le perfectionnement professionnel des futurs leaders de l’industrie. Non seulement ce financement permettra au Canada de se rendre sur la Lune, mais il aidera aussi à renforcer les capacités canadiennes en recherche et développement, à approfondir nos connaissances scientifiques et à placer le Canada en excellente position pour les futures missions d’exploration spatiale. »

Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie

Faits en bref

  • Canadensys Aerospace Corporation reçoit une contribution de 2,49 millions de dollars. 
  • NGC Aérospatiale Ltée reçoit une contribution de 840 153 dollars. 
  • Les deux technologies seront lancées vers la Lune en avril 2024. 
  • Ces projets sont financés au titre du Programme d’accélération de l’exploration lunaire (PAEL), destiné à préparer le secteur spatial canadien au retour de l’humanité sur la Lune. Le PAEL dispose d’un budget de 150 millions de dollars sur cinq ans pour aider les petites et moyennes entreprises canadiennes à développer de nouvelles technologies et à les tester en orbite lunaire et sur la Lune. Les domaines visés comprennent l’intelligence artificielle, la robotique et la santé. 
  • Les deux contributions sont les premières accordées dans le cadre de l’avis d’offre de participation du PAEL – Démonstration des capacités