La Campagne du Coquelicot 2020 commence aujourd’hui

0
86
Temps de lecture estimé : 2 minutes

En cette année qui marque le 75e anniversaire de la fin de la Deuxième guerre mondiale, la Campagne du Coquelicot 2020 commence aujourd’hui, dernier vendredi d’octobre, comme le veut la tradition, et durera jusqu’au 11 novembre, Jour du souvenir.

Plusieurs changements ont été apportées cette année à la La Campagne nationale du coquelicot 2020 de La Légion royale canadienne, notamment en réponse à la pandémie mondiale.

Sur la plusieurs sites où on avait l’habitude de les retrouver, les boîtes à coquelicots traditionnelles recueilleront les pièces de monnaie et les donateurs pourront, comme d’habitude, y recevoir des coquelicots, indique la Légion.

Mais, vu que de moins en moins de gens transportent de l’argent avec eux et que nous sommes encore en période de pandémie, la Légion mènera cette année un projet pilote de boîte électronique «Donnez. Commémorez.» qui permettra aux gens de donner et de recevoir un coquelicot grâce à la technologie liée à la fonction de paiement sans contact. Les boîtes seront installées à 250 endroits sélectionnés dans tout le pays.

Toutefois dans la plupart des cas, compte tenu des enjeux liés à la COVID-19, les filiales de la Légion ne pourront pas installer des tables de dons ou de poster des bénévoles à l’entrée des entreprises et dans d’autres lieux publics.

Les gens peuvent également choisir de faire un don par l’intermédiaire du site Web national de la Légion. 

Chaque année, ce sont près de 20 millions de dollars qui sont recueillis pendant la Campagne nationale du coquelicot et qui sont destinés à soutenir les vétérans. Cette aide est dispensée par le biais de programmes et d’initiatives essentiels portant sur un certain nombre de problèmes tels que l’itinérance, l’insécurité alimentaire, les traumatismes liés au stress opérationnel et le processus de demande de prestations gouvernementales, explique la Légion. Les fonds reçus sous forme de dons sont également utilisés pour soutenir les familles des vétérans et les communautés, et promouvoir le Souvenir.

Cette année, en réponse à la pandémie, la Légion a également développé un masque non médical à l’intention des vétérans et du grand public, indique la Légion sur son site Ces masques seront offerts pendant la période du Souvenir et peuvent être commandés sur le site poppystore.ca/fr; certaines filiales à travers le pays l’offrent également. Les revenus seront versés aux recettes générales pour soutenir le travail de la Légion et de ses filiales. À ce jour, 40 000 masques avaient été vendus, indiquait la Légion il y a un mois, et d’autres sont en cours de commande. Les masques, conçus par la Légion, sont fabriqués au Canada.