Justin Trudeau a été le premier dirigeant international à s’entretenir avec le président américain élu.

0
106
Temps de lecture estimé : 2 minutes

Joe Biden, vainqueur de l’élection présidentielle aux États-Unis, a commencé ses entretiens avec les dirigeants étrangers lundi 9 novembre avec un appel du premier ministre canadien Justin Trudeau, les deux dirigeants abordant plusieurs sujets d’intérêt commun comme la lutte contre le coronavirus, le changement climatique ou la détention « arbitraire», a indiqué Ottawa.

Dès le 7 novembre, quelques heures seulement après que Biden a été déclaré vainqueur, le premier ministre Justin Trudeau a félicité le démocrate.

Hier, 10 novembre, , le premier Trudeau s’est entretenu avec le président élu des États-Unis d’Amérique, Joe Biden, pour le féliciter, ainsi que la vice-présidente élue Kamala Harris, de leur victoire électorale, a indiqué le bureau du premier-ministre, soulignant que Justin Trudeau a été le premier dirigeant international à s’entretenir avec le président élu.

Le premier ministre et le président élu ont convenu de l’importance du partenariat unique entre le Canada et les États-Unis, indique le compte-rendu d’Ottawa de l conversation entre les deux dirigeants qui se sont engagés, selon Ottawa, à travailler ensemble en vue de lutter contre la pandémie mondiale de COVID-19 et de favoriser une relance économique durable dans les deux pays et dans l’hémisphère. «Les deux dirigeants se sont dits impatients de coopérer à l’égard de la lutte contre les changements climatiques, de la migration et de la sécurité mondiale ainsi que de collaborer de près au sein de l’OTAN et du G7. Ils ont aussi convenu de l’importance de lutter contre le racisme envers les Noirs.»

Le premier ministre a également dit avoir hâte de resserrer encore davantage la relation entre le Canada et les États-Unis et de dialoguer sur des questions cruciales telles que le commerce, le bois d’œuvre, le programme Buy America et la coopération énergétique, par exemple dans le cadre du projet Keystone XL. Il a également évoqué avec Joe Biden les cas des Canadiens Michael Kovrig et Michael Spavor, qui sont détenus arbitrairement en Chine.

Aujourd’hui, au tour du président français Emmanuel Macron qui s’entretiendra pour la première fois ce mardi avec Joe Biden, a annoncé l’Élysée. L’entretien est prévu aux alentours de 17 h 30 (11 h 30 heure de Montréal), a précisé la présidence.

Emmanuel Macron et Joe Biden ne se sont jamais rencontrés. Comme la plupart des autres dirigeants européens, le président français avait félicité Joe Biden samedi, après l’annonce de sa victoire face à Donald Trump par les grands médias américains. Il l’avait appelé à agir « ensemble » pour « relever les défis d’aujourd’hui ».