Premier marin en deux décennies à accéder à ce poste, le vice-amiral Art McDonald sera le nouveau chef d’état-major de la Défense

0
128
Temps de lecture estimé : 4 minutes

Le premier ministre Justin Trudeau a annoncé la nomination prochaine du vice-amiral Art McDonald, qui est actuellement commandant de la Marine royale canadienne, au poste de chef d’état-major de la défense. Le vice‑amiral sera alors promu au grade d’amiral et remplacera l’actuel chef d’état‑major de la défense, le général Jonathan Vance.

«J’aimerais offrir mes plus sincères félicitations au vice-amiral Art McDonald, qui sera désigné prochainement pour me succéder à titre de chef d’état-major de la Défense.», a écrit l’actuel chef d’état-major de la Défense, le général Jonathn Vance, qui part à la retraite maintenant que son successeur est désigné.

«Ce fut pour moi un immense privilège de servir le Canada, mes concitoyens canadiens, ainsi que les hommes et femmes en uniforme et leur famille. Je suis fier de ce que nous avons accompli ensemble au cours des cinq dernières années. Je continuerai de servir avec honneur jusqu’à l’entrée en fonction du Vam McDonald.», écrit le général.

Au cours des prochains jours, nous fixerons le calendrier et le processus de transfert des responsabilités de mon bureau au vice-amiral McDonald, a-t-il indiqué ajoutant que, bien que nous restions dans un environnement COVID, les détails d’une cérémonie de passation de commandement seront communiqués en temps voulu.

«Le Vam McDonald est un remarquable leader; il continuera de diriger les hommes et femmes des Forces armées canadiennes avec distinction. Je sais qu’il pourra compter sur l’appui de tous les membres de l’Équipe de la Défense à l’échelle de l’organisation. », a déclaré l’actuel chef d’état-major.

«Merci général Jonathan Vance pour votre leadership inébranlable au cours de ces cinq dernières années», lui a répondu le vice-amiral, «Nous vous souhaitons une bonne retraite. Pro Patria.»

«Je remercie le général Jonathan Vance pour les quatre décennies qu’il a consacrées au service des Canadiens et pour ses immenses contributions aux Forces armées canadiennes, en tant que chef d’état‑major de la défense comptant le plus d’années de service dans l’histoire du Canada. Que ce soit en contribuant à l’élaboration et à la mise en œuvre d’une nouvelle politique de défense, en soutenant nos alliés à l’étranger ou en intervenant à la suite de catastrophes et d’une pandémie, il a servi avec distinction et un grand sens du devoir.», a déclaré le premier-ministre «Je voudrais profiter de cette occasion pour remercier le général Vance pour son dévouement et pour son service, tout au long de sa carrière. Au cours des cinq dernières années, le général Vance a assumé avec distinction le rôle de chef d’état-major de la défense. Son sens du devoir l’a toujours poussé à s’occuper des membres des Forces armées canadiennes et de leurs familles.», a quant à lui déclaré le ministre de la Défense nationale, Harjit Sajjan, qui accueille maintenant le vice-amiral Mc Donald en soulignant que le nouveau chef d’état-major «poursuivra le travail de transformation de la culture des Forces armées canadiennes», un travail qui «vise à assurer une tolérance zéro à l’égard de l’inconduite et du harcèlement sexuels et à éliminer les comportements haineux et le racisme systémique au sein de l’organisation.»

Il poursuivra aussi la mise en œuvre des investissements militaires tels qu’ils sont décrits dans la politique Protection, Sécurité, Engagement qui a pour objet de permettre à nos forces armées de relever les défis associés à l’évolution de l’environnement de sécurité, indique également le ministre.

La relation sous-ministre/chef d’état-major de la Défense crée les conditions propices au succès de l’Équipe de la Défense, a pour sa part écrit la sous-ministre Jody Thomas, se disant ravie d’avoir l’occasion de côtoyer le vice-amiral dans l’exercice des ses fonctions importantes à titre de chef d’état-major de la Défense.

Le vice‑amiral McDonald est devenu commandant de la Marine royale canadienne en juin 2019. Avant sa nomination, il avait assuré le commandement du NCSM Halifax, du cinquième groupe des opérations maritimes et de la Force opérationnelle interarmées (Pacifique). Dans le cadre de ces fonctions, entre autres, il a fait le tour du monde et a dirigé des opérations maritimes d’aide humanitaire et de secours en cas de catastrophe. Il a également agi comme commandant d’un groupe opérationnel multinational dans l’Extrême‑Arctique.

Premier officier de marine à occuper le poste de chef de la défense en plus de deux décennies, il devrait apporter une perspective différentes alors que la Marine est à reconstruire sa flotte et que le théâtre Asie-Pacifique devient de plus en plus important. Le dernier marin à ce poste était le vice-amiral Larry Murray, qui n’a été nommé que par intérim au milieu des retombées du scandale de la Somalie au milieu des années 1990.

Biographie du vice-amiral McDonald https://pm.gc.ca/…/2020/12/23/vice-amiral-art-mcdonald

Le chef d’état-major de la défense est nommé par la gouverneure générale, sur recommandation du gouverneur en conseil. Le chef d’état-major de la défense est responsable du commandement, du contrôle et de l’administration des Forces armées canadiennes ainsi que de la stratégie, des plans et des besoins militaires.Dans ses nouvelles fonctions, le vice-amiral McDonald sera donc chargé de superviser les activités courantes des Forces armées canadiennes au Canada et à travers le monde.

Il dirigera également leurs contributions à la réponse nationale à la pandémie de COVID-19, notamment en appuyant le déploiement du vaccin dans le cadre de l’opération VECTOR.

Dans le cadre de la réponse nationale à la pandémie, l’effectif des Forces armées canadiennes s’est déployé dans des établissements de soins de longue durée au Québec et en Ontario; a appuyé directement des communautés du Nord et éloignées; a contribué à la gestion et à la distribution d’équipement de protection individuelle; a participé à la recherche des contacts en Ontario.L’opération VECTOR, elle, désigne la planification logistique et le soutien opérationnel des Forces armées canadiennes aux gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux pour la distribution des vaccins contre la COVID-19.4 425Personnes touchées505InteractionsBooster la publication