La Russie doit rester une puissance nucléaire et spatiale, dit Poutine

0
140
À l’occasion du 60e anniversaire du premier vol dans l’espace effectué par le cosmonaute soviétique Iouri Gagarine, Vladimir Poutine visite le 12 avril 2021 l'exposition du parc, Iouri Gagarine des conquérants de l’espace, déposé des fleurs sur le monument consacré à Gagarine et signé le livre des visiteurs distingués. (service de presse du Kremlin)
Temps de lecture estimé : 3 minutes

Le président russe Valdimir Poutine a félicité les travailleurs et les vétérans du secteur spatial russe à l’occasion du l’occasion du 60e anniversaire du premier vol habité dans l’espace, effectué par le cosmonaute soviétique Iouri Gagarine célébré aujourd’hui le 12 avril.

Poutine a décrit le vol spatial de Youri Gagarine comme «un événement marquant qui a changé le monde» et a ouvert une nouvelle ère d’exploration de l’espace.

«Nous serons toujours fiers que notre pays ait ouvert la voie à l’univers et que notre compatriote ait été un pionnier sur ce grand chemin», a-t-il souligné.

«Il est de notre devoir de chérir la mémoire de la génération des explorateurs de l’espace – d’honorer le courage et la bravoure des cosmonautes qui se sont aventurés à explorer l’inconnu, malgré les risques, ceux qui ont développé des systèmes et des véhicules spatiaux uniques, qui ont formé des équipages pour travailler dans le orbite et de se souvenir de tous ceux qui ont utilisé leur travail et leur talent pour jeter les bases et développer le potentiel spatial du pays. De plus, notre devoir est de continuer à nous efforcer d’être à la hauteur des normes élevées que nous ont fixées les pionniers de l’espace.», a déclaré le président russe.

En Russie, la légende intacte de Iouri Gagarine

L’immense popularité de Iouri Gagarine, 60 ans après son mythique vol spatial, reste un symbole central pour le Kremlin et sa politique de grandeur de la Russie. (AFP)

L’immense popularité de Iouri Gagarine, 60 ans après son mythique vol spatial, reste un symbole central pour le Kremlin et sa politique de grandeur de la Russie

Youri Alexeïevitch Gagarine, né le 9 mars 1934 et mort le 27 mars 1968, est le premier homme à avoir effectué un vol dans l’espace au cours de la mission Vostok 1, le 12 avril 1961, dans le cadre du programme spatial soviétique.

Youri Gagarine acquiert une notoriété internationale. Il est décoré de nombreuses distinctions, dont celle de Héros de l’Union soviétique et de la médaille de l’ordre de Lénine, les plus hautes distinctions soviétiques.

Il meurt à 34 ans lors de l’écrasement de son MiG 15. Son nom a été donné à un cratère lunaire et à un astéroïde.

Un secteur qui doit être revivifié


Selon Poutine, plus de 50 000 personnes de moins de 35 ans sont actuellement employées dans le secteur spatial russe. Il a appelé à redoubler d’efforts pour attirer davantage de jeunes dans le secteur.

La Russie doit rester une grande puissance nucléaire et de la conquête spatiale, estimé le président russe.

«Au XXIe siècle, la Russie doit maintenir son statut parmi les principales puissances nucléaires et spatiales car le secteur spatial est directement lié à la défense», a-t-il dit, au cours d’une vidéoconférence consacrée au sujet avec divers responsables du gouvernement.

Vladimir Poutine a demandé la mise en place d’une stratégie de développement spatial sur «au moins 10 ans», citant en premier lieu le secteur de la défense, mais aussi ceux des télécommunications, des transports ou encore de la recherche fondamentale, la santé et l’éducation.  

Pour de nombreux critiques, la Russie a privilégié depuis des années la mise au point de nouvelles armes-comme des missiles hypersoniques-, abandonnant du terrain face à la concurrence occidentale dans le domaine spatial.  

Par ailleurs, ce secteur a été miné par des infrastructures vieillissantes et une corruption de grande ampleur.  

«Le gouvernement doit préparer et approuver un document contenant des mesures claires pour atteindre les priorités», a déclaré aujourd’hui le président russe, qui a aussi suggéré d’augmenter les salaires des cosmonautes russes de 50 à 70%.

«Je propose d’augmenter de 50% le salaire de ceux qui ont déjà été dans l’espace et ont occupé des postes de premier plan dans l’équipe des cosmonautes. Et de 70% pour les futurs cosmonautes qui suivent actuellement une formation», a déclaré le maître du Kremlin.

500 drones pour célébrer les 60 ans du premier vol dans l’espace

Et ans le ciel nocturne de la ville de Novgorod, à près de 600 kilomètres de Moscou, 500 drones ont décollé aujourd’hui pour raconter l’histoire de la conquête spatiale.

Les drones représentaient dans le ciel des symboles de l’exploration spatiale soviétique et russe : le premier satellite, le premier vol spatial humain à bord du vaisseau spatial Vostok, la station spatiale internationale…

La composante visuelle du spectacle et la trajectoire des drones ont été calculées par ordinateur. Après le spectacle, les drones sont descendus doucement vers le sol comme des étoiles filantes.

*Avec AFP