Le Collège militaire royal de Saint-Jean octroie des baccalauréats pour la première fois depuis 1995

0
406
Temps de lecture estimé : 2 minutes

Une collation des grades historique a eu lieu aujourd’hui au Collège militaire royal de Saint‑Jean (CMR Saint-Jean), alors que celui-ci octroyait des diplômes universitaires de premier cycle pour la première fois depuis 1995. Ainsi, ce sont douze élèves-officiers qui ont obtenu un baccalauréat en Études internationales après avoir terminé leur programme universitaire.

L’objectif visant à redonner au CMR Saint-Jean son statut universitaire avait été annoncé par le ministre de la Défense nationale, l’honorable Harjit S. Sajjan, en mai 2016, dans le cadre de la politique de défense du Canada, Protection, Sécurité, Engagement. L’octroi d’un diplôme universitaire de premier cycle à ses élèves-officiers représente donc une étape importante en ce sens pour l’établissement d’enseignement.

En plus des diplômes universitaires de premier cycle, le CMR Saint-Jean a remis, lors de la cérémonie de collation des grades d’aujourd’hui, des diplômes d’études collégiales en sciences de la nature et en sciences humaines à 45 aspirants de marine et élèves-officiers ainsi que des certificats en Études internationales à quatre sous-officiers supérieurs.

Citations

«Cette collation des grades historique, qui regroupe des aspirants de marines, des élèves-officiers ainsi que des sous-officiers supérieurs, démontre l’excellence de notre personnel militaire et l’importance d’une éducation qui profite non seulement aux Forces armées canadiennes, mais aussi à tous les Canadiens, maintenant et à l’avenir. J’offre aux nouveaux diplômés mes meilleurs vœux de succès dans leurs carrières.» Harjit S. Sajjan, ministre de la Défense nationale

«La remise de diplômes universitaires de premier cycle qui a eu lieu aujourd’hui au CMR Saint-Jean, une première depuis 1995, marque une étape importante vers le plein rétablissement du statut de celui-ci en tant qu’établissement conférant des grades universitaires. Je tiens à saluer tous les efforts déployés par le personnel et le corps professoral du CMR Saint-Jean vers l’atteinte de cet objectif, et j’offre mes sincères félicitations aux nouveaux diplômés.» Le major-général Craig Aitchison, commandant, Académie canadienne de la Défense

«Je suis fier de tous les aspirants de marine, élèves-officiers et militaires du rang qui ont obtenu leur diplôme aujourd’hui; ils ont fait preuve de résilience, de ténacité et d’esprit de corps en ces temps inhabituels. Cette réussite est l’aboutissement de nombreux mois et de nombreuses années de travail acharné qui les préparera à diriger certains des meilleurs effectifs que le Canada a à offrir.» Le colonel Nicolas Pilon, commandant, Collège militaire royal

«Je suis heureuse de pouvoir souligner cette collation des grades, d’autant plus qu’il s’agit de la première collation des grades depuis 1995. Il s’agit d’un événement important pour le collège militaire de Saint-Jean et pour les nouveaux diplômés. L’enseignement favorise l’ouverture d’esprit, qui est essentielle dans toutes les sphères de l’activité humaine.» Brenda Shanahan, députée de Châteauguay-Lacolle, Québec

Faits en bref

  • Plus de 300 aspirants de marine et élèves-officiers provenant de partout au Canada ont étudié au CMR Saint-Jean durant l’année d’études 2020‑2021. De ce nombre, 25 % étaient des femmes.
  • Le CMR Saint-Jean offre un programme d’études internationales en français et en anglais, qui prépare les futurs officiers à travailler dans un environnement bilingue et international.
  • Les élèves-officiers du CMR Saint-Jean reçoivent une formation complète fondée sur les quatre piliers suivants : l’éducation universitaire, le bilinguisme, le leadership et la condition physique.
  • Le CMR Saint-Jean vise à préparer les futurs officiers à répondre aux besoins émergents et futurs des Forces armées canadiennes.
  • Tous les aspirants de marine et élèves-officiers étaient confinés sur le campus depuis le 7 mars 2021. Toutes les mesures de protection de la santé ont été respectées durant leur année d’études, y compris durant la cérémonie de collation des grades.