Réunion des ministres des Affaires étrangères et du Développement du G7: Marc Garneau et Karina Gould concluent leur visite

0
209
Temps de lecture estimé : 2 minutes

Le ministre des Affaires étrangères, Marc Garneau, et la ministre du Développement international, Karina Gould, ont conclu aujourd’hui leur participation à la réunion des ministres des Affaires étrangères et du Développement du G7, organisée par le Royaume-Uni.

À Londres, le ministre Garneau a réitéré les solides relations entre le Canada et les pays du G7 et a eu des échanges fructueux avec ses homologues sur des questions internationales urgentes, notamment les menaces à la sécurité internationale, à la démocratie et aux droits de la personne, et la détention arbitraire dans les relations d’État à État. Il a également souligné l’intérêt du Canada à défendre et à revitaliser un ordre international efficace et fondé sur des règles.

Au cours de sa visite, le ministre a eu des rencontres bilatérales avec ses homologues de l’Allemagne, de l’Italie, du Japon, du Royaume-Uni, de l’Union européenne ainsi que de l’Inde, de l’Australie, de l’Afrique du Sud et de la Corée du Sud, qui ont été invités à participer à certaines parties de la réunion des ministres des Affaires étrangères et du Développement du G7 de cette année. Le ministre Garneau a rencontré son homologue de l’Inde virtuellement.

Aujourd’hui, la ministre Gould s’est jointe virtuellement à ses homologues pour discuter des principaux défis en matière de développement. Les ministres ont proposé des mesures concrètes liées à l’accès équitable aux vaccins, à l’adaptation aux changements climatiques, à la sécurité alimentaire et à la prévention de la famine, à l’éducation des filles et au renforcement du pouvoir des femmes.

Le ministre Garneau et les délégués canadiens se conformeront à toutes les exigences de quarantaine à leur retour au Canada.

Citations

« Le leadership et la coopération du G7 sont essentiels pour relever les défis pressants et difficiles auxquels le monde est confronté. Le Canada est déterminé à continuer de collaborer avec ces partenaires clés afin d’accroître les efforts mondiaux pour mettre fin à la pandémie, défendre les droits de la personne, les libertés fondamentales et l’ordre international fondé sur des règles. »

MARC GARNEAU, MINISTRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES

« Nous avons la responsabilité collective de travailler à un avenir plus durable et inclusif pour tous. Le Canada continuera de favoriser des partenariats novateurs pour aider à promouvoir un accès équitable aux vaccins, à élaborer des solutions climatiques efficaces et à améliorer l’accès à l’éducation pour tous les enfants et les jeunes. »

KARINA GOULD, MINISTRE DU DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL

Faits en bref

  • Le G7 est un groupe informel de partenaires partageant les mêmes idées qui rassemble le Canada, la France, l’Allemagne, l’Italie, le Japon, le Royaume-Uni, les États-Unis et l’Union européenne.
  • Le G7 remonte au milieu des années 1970. La présidence du G7, qui change chaque année entre les pays membres, fixe le programme de l’année en consultation avec les partenaires du groupe. Les États-Unis ont pris cette responsabilité en 2020, et le Royaume-Uni assure la présidence en 2021. Le Canada a assuré la présidence pour la dernière fois en 2018.
  • La réunion des ministres des Affaires étrangères et du Développement du G7 offre à ses membres une tribune unique, où ils peuvent développer des approches coordonnées grâce à des discussions ouvertes et franches sur des questions liées aux affaires étrangères, au développement international et à la sécurité internationale.
  • Les ministres des Affaires étrangères du G7 se sont réunis virtuellement pour la dernière fois le 25 mars 2020.
  • Les dirigeants du G7 se réuniront pour un sommet des dirigeants en juin à Carbis Bay, Cornwall, au Royaume-Uni.