Déclaration du premier ministre à l’occasion de la Journée nationale du souvenir des victimes de terrorisme

0
358
Temps de lecture estimé : 2 minutes

*Communiqué

Le premier ministre Justin Trudeau a fait aujourd’hui une déclaration à l’occasion de la Journée nationale du souvenir des victimes de terrorisme.

« Aujourd’hui, nous nous arrêtons un instant pour nous souvenir de tous les Canadiens qui nous ont quittés trop tôt ou dont la vie a été bouleversée à jamais à cause d’un attentat terroriste, et pour leur rendre hommage.

« À pareille date, en 1985, l’explosion d’une bombe lors du vol 182 d’Air India a coûté la vie à 329 personnes innocentes, dont des citoyens du Canada, de l’Inde, des États-Unis, du Royaume‑Uni et d’autres pays.

« Cet acte de terrorisme odieux reste à ce jour l’attentat terroriste le plus mortel de l’histoire du Canada. Malheureusement, ce n’était pas la dernière fois que le Canada allait être confronté à la malveillance du terrorisme. Qu’il s’agisse de l’attentat perpétré au Monument commémoratif de guerre du Canada et sur la Colline du Parlement en 2014 ou du crime haineux ayant tout récemment été perpétré contre une famille musulmane à London, en Ontario, notre pays et le monde continuent de souffrir des conséquences dévastatrices des actes terroristes.

« En commettant des actes violents et lâches, les terroristes cherchent à semer la peur chez les Canadiens, à nous diviser et à nous faire remettre en question nos institutions démocratiques. Nous devons continuer à lutter contre le racisme, la misogynie, la haine et l’intolérance dans notre société. Nous devons également défendre les valeurs de diversité, d’inclusion et de pluralisme, qui sont beaucoup plus puissantes que la peur, la haine et l’intolérance.

« Le Canada condamne le terrorisme sous toutes ses formes. Nous allons continuer de travailler en étroite collaboration avec nos alliés et nos partenaires internationaux pour prévenir la radicalisation menant à la violence, moderniser et améliorer nos mesures de sécurité, défendre la paix et la justice, et promouvoir les droits de la personne au pays et à l’étranger. Dans le cadre de notre adhésion à l’Appel de Christchurch, le Canada et d’autres pays rehaussent leurs efforts en vue de freiner la propagation de contenu extrémiste et terroriste violent en ligne et de renforcer la résilience et l’inclusion de nos sociétés dans la lutte contre le terrorisme et les idéologies extrémistes violentes.

« Au nom du gouvernement du Canada, Sophie et moi offrons nos plus sincères condoléances à tous ceux qui ont perdu un proche ou qui ont été blessés à cause du terrorisme. Nous saluons également les nombreux dirigeants communautaires à travers le pays – des enseignants aux leaders religieux – qui continuent de chercher à rapprocher les gens et à prévenir la radicalisation menant à la violence. Et nous remercions nos femmes et nos hommes en uniforme, nos diplomates ainsi que les membres de nos milieux de la sécurité, du renseignement et de l’application de la loi au Canada et à travers le monde. Chaque jour, ils travaillent fort, souvent au péril de leur vie, afin de nous protéger et de faire du Canada et du monde des endroits meilleurs. »