Le Canadarm3 à la station lunaire Gateway: une autre étape de franchie

0
549
Temps de lecture estimé : 2 minutes

*Communiqué de l’Agence spatiale canadienne

Le Canada commence à mettre les choses en place pour concrétiser sa participation au retour de l’humanité sur la Lune: François-Philippe Champagne, ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, a annoncé aujourd’hui que le Canada a l’intention de passer un marché avec l’entreprise MacDonald, Dettwiler and Associates Ltd. de Brampton, en Ontario, pour concevoir, fabriquer, tester et produire des interfaces robotisées destinées au fonctionnement du Canadarm3 à la station spatiale lunaire Gateway.

Ces interfaces robotisées externes sont des dispositifs qui seront installés sur les modules de la station Gateway et sur les engins spatiaux qui iront à la station lors de futures missions dans l’espace lointain. Elles permettront au Canadarm3 de s’ancrer et de se déplacer sur la station ainsi que de retirer les charges utiles de la soute des vaisseaux-cargos et de les transborder sur la station. Les interfaces feront aussi office de bornes électromécaniques pour l’alimentation en électricité et la transmission de données aux éléments robotisés et à toute charge utile qui y sera fixée.

Le Canada a été le premier pays à se joindre aux États-Unis au projet de la station spatiale lunaire Gateway, la prochaine grande collaboration internationale dans le domaine de l’exploration spatiale habitée. L’Agence japonaise d’exploration spatiale et l’Agence spatiale européenne ont depuis conclu des accords avec la NASA pour fournir divers composants de la station Gateway, jetant ainsi les bases d’une collaboration pacifique continue entre les puissances spatiales.

Citations

«NOTRE GOUVERNEMENT CONTINUE DE SOUTENIR LE DÉVELOPPEMENT DE ROBOTS PERFECTIONNÉS ADAPTÉS À LA NOUVELLE ÈRE DE L’EXPLORATION DE LA LUNE. LA CONTRIBUTION IMPORTANTE DU CANADA À LA STATION SPATIALE LUNAIRE GATEWAY EST LE GAGE D’OPPORTUNITÉS EN MATIÈRE D’INNOVATION ET D’IMPORTANTES RETOMBÉES ÉCONOMIQUES POUR LE SECTEUR SPATIAL CANADIEN.»

FRANÇOIS-PHILIPPE CHAMPAGNE, MINISTRE DE L’INNOVATION, DES SCIENCES ET DE L’INDUSTRIE 

Faits en bref

  • Le Canadarm3 est la contribution du Canada au projet de la station spatiale lunaire Gateway. Le système comprend un grand et un petit bras robotisés capables de fonctionner dans l’espace sans intervention humaine. 
  • Les premiers modules de la station Gateway – le Power and Propulsion Element (élément d’alimentation et de propulsion) et l’Habitation and Logistics Outpost (module d’habitation et de logistique) – seront lancés en 2024. Les interfaces robotisées externes de la station Gateway doivent être ajoutées à cet élément et ce module avant leur lancement.

Liens connexes

.