Le ministre de la Défense souligne l’adoption du projet de loi 93 qui reconnaît le Collège militaire royal de Saint-Jean comme établissement universitaire

0
468
(Jacques N. Godbout/45eNord.ca)
Temps de lecture estimé : 2 minutes

*Communiqué/MDN

Le ministre de la Défense nationale, Harjit S. Sajjan, a fait une déclaration suivante suite à l’adoption du projet de loi 93 par l’Assemblée nationale du Québec. Cette loi reconnaît le Collège militaire royal de Saint-Jean en tant qu’établissement d’enseignement de niveau universitaire et résulte de l’initiative 3 de la politique de défense du Canada, Protection, Sécurité, Engagement.

« Aujourd’hui est une journée historique puisque l’Assemblée nationale du Québec a adopté la loi 93 reconnaissant ainsi le Collège militaire royal de Saint-Jean (CMR Saint-Jean) en tant qu’établissement d’enseignement de niveau universitaire. Ce retour au statut universitaire fait suite à la fermeture du CMR Saint-Jean en 1995 suivi d’une réouverture de l’enseignement collégial en 2008.

La loi 93 qui confère au CMR Saint-Jean le statut d’université à part entière, est l’aboutissement de l’initiative 3 de la politique de défense du Canada, Protection, Sécurité, Engagement. Dans le cadre de cette politique de défense, le Canada s’est engagé à rétablir l’affiliation universitaire du CMR Saint-Jean afin de contribuer à préparer la prochaine génération de leaders des Forces armées canadiennes à la réussite. En plus de notre investissement de près de 10 millions de dollars entre 2018 et 2021 et des investissements à venir pour soutenir le CMR Saint-Jean, ce dernier retrouve sa place sur la liste des établissements d’enseignement de niveau universitaire, ce qui lui permet de décerner aux finissantes et finissants universitaires un diplôme d’une université reconnue tout en offrant aux élèves-officiers et aspirants de marine qui le souhaitent la possibilité de compléter leur parcours académique au Québec.

Je tiens à remercier toutes les personnes qui œuvrent à former, éduquer et préparer les futurs officiers aux besoins émergents des Forces armées canadiennes dans un contexte national et international en constante évolution. Grâce au corps professoral, au personnel de soutien et à l’équipe du CMR Saint-Jean, la première cohorte de finissantes et finissants du baccalauréat en Études internationales a terminé ses études le 14 mai dernier.

Ce sont plus de 300 élèves-officiers et aspirants de marine de partout au Canada qui ont étudié au CMR Saint-Jean au cours de l’année universitaire 2020-2021, dont 25 pour cent étaient des femmes et 65 pour cent des francophones. Le rétablissement du statut d’université du CMR Saint-Jean démontre l’engagement continu de notre gouvernement dans la valorisation de la langue française dans les Forces armées canadiennes. Cette étape importante permettra l’accroissement des occasions offertes aux membres des Forces armées canadiennes de faire carrière en français et de renforcer la langue française à travers le pays. Cette approche immersive combinée à l’offre d’un programme complet postsecondaire comprenant des programmes de conditionnement physique et de leadership militaire permettra aussi aux futurs officiers d’opérer dans des environnements complexes une fois leur formation complétée.

C’est grâce à la diversité des élèves-officiers et aspirants de marine provenant de partout au Canada que nous allons continuer d’opérer un changement de culture profond favorisant un milieu de travail et un lieu de vie sains et inclusifs. »

Liens connexes

Collège militaire royal de Saint-Jean

Loi 93 par l’Assemblée nationale du Québec