Le premier ministre Trudeau participera en personne au Sommet du G7 au Royaume-Uni

0
381
Temps de lecture estimé : 3 minutes

Le premier ministre Justin Trudeau a annoncé mercredi qu’il participera au Sommet des dirigeants du G7 à Carbis Bay, au Royaume-Uni, du 11 au 13 juin 2021. Par la suite, il assistera au Sommet de l’OTAN le 14 juin, puis au Sommet Canada‑Union européenne (UE) à Bruxelles, en Belgique.

Le Sommet des dirigeants du G7, le Sommet de l’OTAN et le Sommet Canada-UE sont tous des occasions importantes pour le Gouvernement du Canada de coopérer avec nos partenaires mondiaux afin de trouver de véritables solutions aux défis auxquels les Canadiens et les gens du monde entier font face. Ensemble, nous allons mettre fin à la pandémie de COVID-19, créer de nouveaux emplois, faire croître la classe moyenne, lutter contre les changements climatiques et bâtir un monde plus résilient pour tous.

Le Sommet du G7 de cette année se concentrera sur ces priorités mondiales, de même que sur la coordination des approches à l’égard des règles internationales et des droits de la personne, de la démocratie et de l’égalité des sexes. En plus des membres du G7, le Royaume-Uni a également invité les dirigeants de l’Australie, de l’Inde, de l’Afrique du Sud et de la Corée du Sud.

Au Sommet de l’OTAN, le premier ministre Trudeau et d’autres dirigeants renouvelleront leur engagement à contrer les menaces et les défis qui pourraient survenir au chapitre de la sécurité transatlantique. Ils renforceront leurs engagements communs en matière de sécurité qui permettent d’assurer la sécurité de nos populations.

Au cours du Sommet Canada-Union européenne, le premier ministre rencontrera le président du Conseil européen, Charles Michel, et la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, pour discuter des domaines où il est possible d’accroître la collaboration. Ils discuteront de comment lutter contre les changements climatiques, combattre la COVID-19, et des moyens à prendre pour resserrer encore davantage les liens économiques et tirer profit des avantages de l’Accord économique et commercial global (AECG) entre le Canada et l’Union européenne, qui a créé des emplois et de la croissance pour les Canadiens et les Européens.

Quand nous nous attaquons aux défis d’aujourd’hui et de demain de concert avec nos partenaires mondiaux, ce sont tous les Canadiens qui en ressortent gagnants. Ensemble, nous finirons la lutte contre la COVID-19 et nous coordonnerons une relance favorisant la création d’emplois, la croissance de la classe moyenne et un avenir meilleur pour tous.

Citation

« Plus que jamais, les dirigeants du monde doivent unir leurs forces pour surmonter les défis d’aujourd’hui et de demain. Le Canada continuera de travailler avec ses partenaires mondiaux pour assurer la santé des gens, créer des emplois et des occasions, faire croître la classe moyenne, lutter contre les changements climatiques et renforcer les valeurs démocratiques. Ce n’est qu’ensemble que nous pourrons enfin mettre un terme à cette pandémie et bâtir un avenir qui sera profitable à tous. » Justin Trudeau, premier ministre du Canada

Faits saillants

  • Le premier ministre et la délégation canadienne suivront des protocoles et des procédures de santé publique stricts pendant leur visite au Royaume-Uni et en Belgique, pendant leurs déplacements et à leur retour au pays.
  • Les dirigeants du G7 se réunissent depuis les années 1970 pour discuter des questions d’intérêt national et international. Il s’agira de la première rencontre en personne des dirigeants du G7 depuis 2019 et du cinquième Sommet du G7 auquel participera le premier ministre Trudeau.
  • Le G7 comprend le Canada, la France, l’Allemagne, l’Italie, le Japon, le Royaume-Uni, les États-Unis et l’Union européenne.
  • Le Canada a assumé la présidence du G7 pour la dernière fois en 2018. Le Royaume-Uni assurera la présidence en 2021 et l’Allemagne, en 2022.
  • L’OTAN est l’une des pierres angulaires de la politique du Canada en matière de sécurité internationale. Il s’agit de la principale tribune mondiale pour mobiliser les autres pays sur les enjeux relatifs à la défense et à la sécurité transatlantiques.
  • L’Accord de partenariat stratégique entre le Canada et l’UE contribue à approfondir et à élargir la coopération bilatérale sur un large éventail d’enjeux comme la paix et la sécurité internationales, la lutte contre le terrorisme, les droits de la personne et la non-prolifération nucléaire, l’énergie propre et les changements climatiques, la migration et le pluralisme pacifique, le développement durable et l’innovation.
  • L’AECG offre aux Canadiens et aux Européens un accès préférentiel aux marchés depuis septembre 2017, et toutes les dispositions de l’Accord ayant une importance sur le plan économique sont en vigueur.

Liens connexes