Le vice-amiral Bob Auchterlonie prend la tête du Commandement des opérations interarmées du Canada

0
233
Temps de lecture estimé : 4 minutes

*Communiqué

Aujourd’hui, le vice-amiral Bob Auchterlonie a assumé le commandement du Commandement des opérations interarmées du Canada (COIC) en remplacement du commandant par intérim, le major‑général Bill Seymour.

Le chef d’état‑major de la Défense par intérim, le lieutenant-général Wayne Eyre, a présidé la cérémonie matinale, qui a été diffusée en direct sur Facebook.

Le COIC est le commandement des Forces armées canadiennes (FAC) chargé de la planification, de l’exécution, du soutien et du commandement global des opérations militaires canadiennes en déploiement au Canada et partout dans le monde.

Le vice-amiral Auchterlonie revient au COIC après avoir passé trois ans comme commandant des Forces maritimes du Pacifique/de la Force opérationnelle interarmées (Pacifique) à Esquimalt, en Colombie‑Britannique. Avant cela, soit de 2016 à 2018, il a servi comme commandant adjoint du COIC. Au fil de sa carrière militaire, qui a commencé il y a 34 ans, le vice‑amiral Auchterlonie a passé beaucoup de temps en mer et sur la terre ferme au sein des flottes du Pacifique et de l’Atlantique de la Marine royale canadienne (MRC). Il a également occupé des postes d’état‑major supérieurs au quartier général de la Défense nationale à Ottawa.

Après la cérémonie d’aujourd’hui, le major-général Bill Seymour continuera d’occuper le poste de commandant adjoint du COIC. Il a commencé sa longue carrière dans les FAC comme navigateur à bord de patrouilleurs maritimes à grand rayon d’action. Avant d’occuper son poste actuel, le major‑général Seymour a occupé le poste de chef d’état‑major – Opérations au COIC.

Citations

«Il me fait plaisir d’accueillir le vice‑amiral Bob Auchterlonie comme nouveau commandant du Commandement des opérations interarmées du Canada. Le COIC travaille avec nos alliés et nos partenaires pour soutenir les missions partout dans le monde et, au pays, s’est affairé à assurer le bon déroulement des efforts contre la COVID-19. Avec sa grande expérience des opérations et du commandement, le vice-amiral Auchterlonie est tout désigné pour diriger le COIC vers encore plus de succès dans son service au Canada et à la population canadienne.»

Harjit S. Sajjan, ministre de la Défense nationale

«Félicitations au vice-amiral Bob Auchterlonie pour sa nomination au poste de commandant du Commandement des opérations interarmées du Canada. Sa vaste expérience du commandement et son sens aigu du leadership font de lui le meilleur choix pour guider le COIC et les opérations des FAC en déploiement dans les environnements opérationnels d’aujourd’hui, difficiles et de plus en plus contestés. Bons vents au vice-amiral Auchterlonie alors qu’il assume ce poste vital. »

Lieutenant-général Wayne Eyre, chef d’état‑major de la Défense par intérim

«C’est un honneur pour moi d’être nommé commandant du Commandement des opérations interarmées du Canada, et je suis très heureux d’être de retour. Je remercie le ministre et le CEMD par intérim pour leur confiance et pour m’avoir donné cette occasion de servir. Nous nous fonderons sur les succès opérationnels qui ont toujours marqué ce commandement. Ensemble avec l’équipe plus large du COIC, nous continuerons de servir le Canada et la population canadienne en assurant l’excellence opérationnelle partout dans le monde.»

Vice-amiral Bob Auchterlonie, commandant du Commandement des opérations interarmées du Canada

«Bravo Zulu au vice-amiral Auchterlonie, qui vient également de la Vallée de Comox, pour avoir assumé le commandement du Commandement des opérations interarmées du Canada. Comme il le sait parfaitement, ce commandement est toujours exigeant, mais tellement enrichissant. C’est un immense plaisir pour nous de lui souhaiter la bienvenue aux commandes et l’équipe du COIC a hâte de faire avancer ses opérations en déploiement sous son leadership. »

Major-général Bill Seymour, commandant adjoint du Commandement des opérations interarmées du Canada

Le Commandement des opérations interarmées du Canada (COIC)

Le COIC dirige la plupart des opérations des Forces armées canadiennes (FAC) au Canada, en Amérique du Nord et ailleurs dans le monde.

Le COIC dirige les missions des FAC depuis le stade de la planification jusqu’à celui de la clôture, afin d’atteindre les objectifs stratégiques nationaux et internationaux. Il veille à ce qu’ait lieu une intervention rapide dans le cadre des opérations des FAC en:

  • dressant des plans de contingence;
  • établissant des structures et des processus qui peuvent être mis en œuvre ou élargis à court préavis en ce qui concerne :
    • le commandement et le contrôle;
    • le renseignement;
    • le soutien.

Le COIC comprend les éléments suivants :

  • les forces opérationnelles des FAC en déploiement au Canada et en Amérique du Nord;
  • les six quartiers généraux permanents des forces opérationnelles interarmées régionales du Canada;
  • un réseau pancanadien d’unités de soutien et le Groupe de soutien opérationnel interarmées des Forces canadiennes;
  • les forces opérationnelles des FAC en déploiement dans d’autres pays;
  • l’état-major du Quartier général du COIC qui planifie et dirige les opérations des FAC.

Le COIC bénéficie de l’appui des éléments suivants :

  • le commandant de la composante aérienne de la force interarmées, basé à Winnipeg;
  • les commandants des composantes maritimes, basés à Esquimalt et à Halifax;
  • le Quartier général de la 1re Division du Canada, basé à Kingston.

Les commandants de composante dirigent :

  • la Marine royale canadienne;
  • l’Armée canadienne;
  • l’Aviation royale canadienne.

Les commandants de composante fournissent des points de vue sur les aspects particuliers des opérations des FAC. Ils participent à l’élaboration des plans de contingence et aux activités de préparation opérationnelle. Ils exercent aussi le commandement et le contrôle sur les éléments des FAC prenant part à des opérations. Tout cela se fait sous la direction du COIC.

En outre, le COIC collabore de près avec des partenaires au cours des opérations. Ceux-ci comprennent notamment :

  • les autres ministères et organismes du gouvernement canadien;
  • les forces armées des alliés de longue date et des pays partageant avec le Canada des objectifs communs en matière de défense;
  • des organisations multinationales telles que l’OTAN et les Nations Unies (ONU).

Le COIC dirige toutes les opérations des FAC, sauf celles menées exclusivement par le Commandement des forces d’opérations spéciales du Canada et par le NORAD.