Le Canada se mobilise pour les réfugiés afghans: True Patriot Love lance un Fonds de réinstallation

0
386
Temps de lecture estimé : 4 minutes

Alors qu’en Afghanistan la situation ne cesse de se dégrader, la Fondation True Patriot Love, en partenariat avec des organisations à travers le pays, a lancé un fonds qui sera utilisé pour aider à la réinstallation des réfugiés afghans une fois qu’ils arrivent au Canada. Le fonds servira également à soutenir les nombreux anciens combattants canadiens qui ont servi aux côtés de ces braves gens et qui luttent contre la détérioration des conditions en Afghanistan.

Les interprètes afghans, les conseillers culturels et les employés locaux étaient essentiels à la mission du Canada en Afghanistan et maintenant, parce que leur soutien ouvert à la mission du Canada les expose à un risque énorme, ils sont maintenant contraints de fuir leur pays.

Le gouvernement du Canada a annoncé des mesures spéciales pour les amener au Canada en toute sécurité et les aider à se réinstaller, mais un soutien supplémentaire sera nécessaire.

La Fondation True Patriot Love, en partenariat avec des organisations à travers le pays, a lancé un fonds qui sera utilisé pour aider à la réinstallation des réfugiés afghans une fois qu’ils arrivent au Canada. Le fonds servira également à soutenir les nombreux anciens combattants canadiens qui ont servi aux côtés de ces braves gens et qui luttent contre la détérioration des conditions en Afghanistan.

Le fonds de la Fondation True Patriot Love sera distribué à travers le Canada à des organisations locales travaillant directement avec les réfugiés afghans et leurs familles alors qu’ils s’adaptent à la vie au Canada, en fournissant un soutien pour les frais juridiques, le logement, la formation linguistique, les soutiens en santé mentale, l’emploi et la formation scolaire et plus encore.


Fondée en 2009, la Fondation True Patriot Love Foundation est devenue la principale fondation canadienne soutenant la communauté militaire. La fondation sensibilise aux défis liés au service militaire et finance des programmes pour les membres actifs des Forces armées canadiennes, les vétérans et leurs familles qui soutiennent leur bien-être, permettent la réadaptation et le rétablissement après une blessure, aident les enfants et les conjoints de ceux qui servent , et promouvoir la réintégration dans les communautés après le service

L’appel aux bénévoles de la CAD se poursuit

Pendant ce temps, l’appel aux bénévoles se poursuit.

Les Canadiens, tout particulièrement la communauté canadienne de la Défense, ont répondu généreusement à l’appel aux bénévoles lancé le 20 juillet par le lieutenant-général à la retraite Guy Thibault, président de la Conférence des associations de la défense (CAD), pour aider à accueillir et à intégrer dans nos communautés les réfugiés afghans qui ont servi avec nos troupes.

En date de dimanche, 25 juillet, le site de la CDA sur lequel peuvent s’inscrire ceux et celles qui veulent aider ces Afghans qui étaient nos héros et nos amis, faisait état de centaines bénévoles déjà inscrits et réitérait son appel à toutes les bonnes volontés.

Les tâches et les responsabilités spécifiques seront déterminées une fois qu’on en saura plus sur les arrivées, leurs nombre et les régions d’accueil, explique la CAD, mais il est certain que les bénévoles n’auront pas à héberger de réfugiés. Les bénévoles ne sont appelés qu’à leur donner un coup main de donner un coup de main et ne deviennent pas pas non plus leurs parrains. ( «You will not be asked to host a refugee or their family in your home»).

Les tâches des bénévoles peuvent plus simplement consister à aider les nouveaux arrivants avec les formulaires à remplir, fournir aux nouveaux arrivants une ‘introduction de base’ à la société canadienne, aux écoles, au magasinage, etc., les encourager, faire en sorte qu’ils ne se sentent pas «perdus», en particulier dans les premiers mois suivant leur arrivée.

Les talibans maintenant aux portes de Kandahar

Les talibans se sont emparés de vastes pans du territoire et assiègent maintenant les capitales provinciales. Le territoire fraîchement capturé comprend des parties de la province méridionale de Kandahar, où l’armée canadienne a passé le plus de temps au cours de sa mission de 13 ans dans le pays et a livré ses batailles les plus sanglantes depuis la guerre de Corée.

Maintenant, d’anciens combattants disent que les Afghans qui les ont soutenus ainsi que leurs familles sont confrontés à des menaces de représailles alors que les talibans étendent leur portée et cherchent à se venger de leurs collaborateurs.

Et aujourd’hui, les talibans sont aux portes de Kandahar.

Courtoisie Long War Journal

Après avoir pris le contrôle de plusieurs zones clés autour de la ville de Kandahar au cours des deux derniers mois, les talibans ont lancé leur offensive sur la capitale provinciale. La ville de Kandahar est maintenant assiégée.

Les talibans utilisent depuis longtemps leur stratégie d’insurrection rurale consistant à prendre le contrôle de districts reculés pour se rapprocher des capitales provinciales.

Maintenant, la capitale provinciale est désormais directement menacée de tomber sous le contrôle des talibans, qui ont pris le contrôle de quatre zones clés – Arghandad, Dand, Shah Wali Kot et Zhari – au cours des trois derniers mois. Ces quatre zones bordent la ville au nord, à l’ouest et au sud et les talibans ont lancé leur assaut de la ville depuis ces zones.

Et l’histoire va se répéter ailleurs en Afghanistan où les talibans encerclent au moins la moitié (17) des 34 capitales provinciales.

Résultat, nulle part sur le territoire afghan ceux qui ont soutenu les forces de la coalition et leurs familles ne seront bientôt plus en sécurité.

Voir aussi:

Aux États-Unis, l’Inspection générale pour l’Afghanistan brosse un portrait très sombre de la situation >>