Le Canada transfère le commandement de la Force opérationnelle maritime multinationale de lutte contre le terrorisme

0
367
Le commodore Dan Charlebois de la Marine royale canadienne a transféré vendredi 16 juillet 2021 le commandement de la Force opérationnelle multinationale 150 (FOM 150) des Forces maritimes combinées (FMC) au capitaine Brendon Clark de la Marine royale de Nouvelle-Zélande . (Opérations des Forces armées canadiennes)
Temps de lecture estimé : 4 minutes

*Communiqué

Le commodore Dan Charlebois de la Marine royale canadienne a transféré vendredi 16 juillet le commandement de la Force opérationnelle multinationale 150 (FOM 150) des Forces maritimes combinées (FMC) au capitaine Brendon Clark de la Marine royale de Nouvelle-Zélande lors opération d’une cérémonie de passation de commandement tenue à la base navale d’appui, à Bahreïn.

La contribution des Forces armées canadiennes (FAC) aux FMC, une alliance de 34 pays qui lutte contre les acteurs non étatiques illicites en haute mer et facilite la sécurité, la stabilité et la prospérité sur environ 3,2 millions de carrés milles d’eaux internationales, est désignée sous le nom d’opération ARTEMIS.

Le commodore Charlebois a pris le commandement en janvier 2021, lorsque le Canada a déployé 31 membres des FAC et un employé civil du ministère de la Défense nationale au quartier général des FMC à Bahreïn pour diriger la FOM 150. Le Navire canadien de Sa Majesté Calgary Calgary et un détachement aérien d’aéronefs de patrouille à long rayon d’action CP-140 de l’Aviation royale canadienne ont également appuyé ce déploiement et ont grandement contribué aux saisies de drogue record de la FOM 150 au cours des six derniers mois.

Au total, 34 saisies de stupéfiants ont eu lieu pendant que le Canada commandait la FOM 150, ce qui a permis de saisir plus de 55 000 kg de stupéfiants illicites et d’établir des records quant au nombre d’interceptions et aux quantités saisies par la FOM 150. Une seule interception par le NCSM Calgary, qui a permis de saisir plus de 1 200 kg d’héroïne, a été la plus importante saisie d’héroïne de l’histoire des FMC. Les 17 saisies de drogue effectuées par le Calgary, dont la valeur marchande total dépasse les 90 millions de dollars américains, ont également établi un record pour le nombre de saisies effectuées par un seul navire des FMC.

Le commandement de la FOM 150 reflète l’engagement du Canada à travailler avec ses partenaires pour lutter contre la menace terroriste mondiale et démontre la confiance de nos alliés et de nos partenaires de la coalition dans la capacité des FAC à diriger des forces multinationales.

Citations

«Comme le Canada cède le commandement de la FOM 150 à la Marine royale de la Nouvelle-Zélande, je suis reconnaissant de la contribution de nos partenaires internationaux aux Forces maritimes combinées. Nous avons eu la chance de bénéficier du soutien des États-Unis, du Royaume-Uni, de la France et du Pakistan pendant notre commandement, ce qui a permis à notre force opérationnelle de couvrir avec succès une zone d’opérations étendue et complexe.»

«Je m’en voudrais de ne pas souligner l’impact que nos propres ressources de la Marine royale canadienne et de l’Aviation royale canadienne ont eu sur notre mission en mer et dans les airs. Le fait d’avoir le soutien direct du NCSM Calgary et d’un avion de patrouille à long rayon d’action CP-140 a été l’un des points saillants de notre mission. Enfin, je ne saurais trop remercier l’équipe combinée canado-australienne de la FOM 150 pour son dévouement indéfectible à notre mission. Alors que je remets le commandement à la Marine royale de la Nouvelle-Zélande, je leur souhaite beaucoup de succès dans cette mission extrêmement importante. »

— Commodore Dan Charlebois, commandant de la Force opérationnelle multinationale 150

«Je tiens à féliciter le Cmdre Charlebois et son personnel des marines royales canadienne et australienne; ils ont obtenu des résultats exceptionnels pendant leur séjour dans le théâtre des opérations. Leur professionnalisme, leur dévouement et leur souci du détail ont permis à la Force opérationnelle multinationale 150 d’apporter une contribution tangible et positive à la mission. Sous le leadership canadien, la FOM 150 a saisi des stupéfiants d’une valeur d’environ 160 millions de dollars américains et a empêché le commerce illégal et les activités qui financent le terrorisme. Ces actions collectives ont sans aucun doute dissuadé les activités illicites dans la zone d’opérations et ont ainsi amélioré la prospérité, la sécurité et la stabilité de la région.»

—    Capitaine Brendon Clark, commandant entrant de la Force opérationnelle multinationale 150

«Le rendement record des Forces armées canadiennes dans le cadre de l’opération ARTEMIS, sous le commandement du commodore Charlebois, témoigne du professionnalisme et de l’expertise de nos militaires. Cela démontre une fois de plus que la confiance de la communauté internationale est bien placée dans les Forces armées canadiennes et notre engagement envers nos alliés et partenaires. En augmentant la stabilité dans la région et en protégeant le commerce légitime, la menace d’activités criminelles et terroristes est réduite tant au Moyen-Orient qu’à l’étranger.»

—    Vice-amiral Bob Auchterlonie, commandant du Commandement des opérations interarmées du Canada

Faits saillants

·        Les Forces maritimes combinées (FMC) sont un partenariat maritime multinational, qui existe pour faire respecter l’ordre international fondé sur des règles (OIBR) en luttant contre les acteurs non étatiques illicites en haute mer et en facilitant la sécurité, la stabilité et la prospérité sur environ 3,2 millions de milles carrés d’eaux internationales, qui englobent certaines des voies de navigation les plus importantes au monde.

·        Les FMC ne sont pas une alliance défensive ou un organisme d’application de la loi, et elles ne sont pas liées par un traité. La participation est volontaire, et aucune nation ne se voit demander d’accomplir une tâche qu’elle n’est pas disposée à accomplir.

·        La FOM 150 est l’une des trois forces opérationnelles maritimes multinationales des FMC :

o   FOM 150 – responsable de la sécurité maritime et du contre-terrorisme;

o   FOM 151 – responsable de la lutte contre la piraterie;

o   FOM 152 – responsable de la sécurité maritime dans le golfe Persique.

·        Le Canada est membre des FMC et contribue périodiquement à la FOM 150 par l’entremise de navires de guerre canadiens et/ou de personnel en poste au quartier général des FMC depuis le début du partenariat en 2001.

·        Il s’agissait du cinquième commandement canadien de la FOM 150, une force opérationnelle multinationale vouée à la lutte contre le terrorisme et à la promotion de la sécurité maritime. Le Canada a assuré le commandement de la FOM 150 aux dates indiquées ci-dessous :

o   Du 3 juin 2008 au 15 septembre 2008

o   Du 4 décembre 2013 au 6 avril 2014

o   Du 8 décembre 2016 au 13 avril 2017

o   Du 6 décembre 2018 au 28 avril 2019

o   Du 27 janvier 2021 au 15 juillet 2021

·        Le Canada fait partie de la FOM 150 depuis deux décennies, d’abord de 2001 à 2003 dans le cadre de l’opération APOLLO, puis de 2004 à 2008, où sept navires de la Marine royale canadienne ont servi avec la FOM 150 dans le cadre de l’opération ALTAIR. La mission a officiellement changé de nom pour devenir l’opération ARTEMIS en 2012, et est appelée ainsi depuis.

·        Le contingent de commandement canadien était appuyé par du personnel de la Marine royale australienne. La nature combinée de cette équipe témoigne des relations étroites entre l’Australie et le Canada ainsi que de nos valeurs et intérêts communs.