Le ministre Garneau a conclu sa visite en Cisjordanie

0
189
Temps de lecture estimé : 4 minutes

*Communiqué/Affaires mondiales Canada

Le ministre des Affaires étrangères, Marc Garneau, a conclu aujourd’hui une visite officielle en Cisjordanie, où il a également rencontré le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, le premier ministre de l’Autorité palestinienne, Muhammad Shtayyeh, et le ministre des Affaires étrangères et des Expatriés de l’Autorité palestinienne, Riad Malki.

Au cours de ces rencontres, le ministre a fait savoir que le Canada soutient fermement le peuple palestinien et a réaffirmé l’engagement de longue date du Canada envers l’objectif d’une paix globale, juste et durable au Moyen-Orient. Reconnaissant le droit du peuple palestinien à l’autodétermination, le Canada continue de travailler et de s’engager diplomatiquement auprès de ses partenaires régionaux et de la communauté internationale afin de soutenir les efforts visant à instaurer une paix et une sécurité durables, à fournir une aide humanitaire et à faire progresser les droits de la personne et l’égalité des genres.

Le ministre a fait part de la déception du Canada devant la décision de reporter les élections palestiniennes et a exhorté les responsables à les organiser dès que possible.

Le ministre a mis l’accent sur l’aide aux Palestiniens les plus vulnérables et sur la participation significative des femmes et des jeunes aux efforts de paix et de sécurité. À cet égard, le ministre a annoncé un engagement pouvant atteindre 2 millions de dollars pour soutenir les femmes chargées de la consolidation de la paix et les organisations de la société civile dirigées par des femmes qui travaillent à la prévention des conflits, ainsi que jusqu’à 1 million de dollars pour soutenir les initiatives qui font la promotion des pratiques démocratiques et favorisent la participation des femmes et des jeunes aux processus décisionnels. Ces fonds sont tirés du montant de 25 millions de dollars annoncé par le premier ministre Trudeau en mai pour soutenir les civils palestiniens.

Le ministre Garneau a participé à une table ronde avec des travailleurs humanitaires basés à Gaza. Animée par la coordonnatrice spéciale adjointe des Nations Unies, coordonnatrice résidente et coordonnatrice humanitaire pour les territoires palestiniens occupés, Lynn Hastings, la table ronde a permis de discuter des efforts de relance et de reconstruction en cours à Gaza et de faire part de la reconnaissance du Canada pour le travail que ces travailleurs humanitaires accomplissent pour sauver des vies.

Le ministre Garneau a également visité le Techno Park de l’Université de Birzeit afin de constater les retombées d’un investissement canadien de 9 millions de dollars dans le projet Generating Revenue Opportunities for Women and Youth, de Cowater International, mis sur pied pour améliorer les possibilités économiques des entrepreneurs et accroître la prospérité des femmes et des jeunes à faible revenu en Cisjordanie. Au cours de la visite, des ingénieurs et entrepreneurs palestiniens ont fait des présentations sur leurs initiatives novatrices en matière d’énergie renouvelable, lesquelles ont été sélectionnées pour recevoir un financement de démarrage, ainsi que des services d’incubation d’entreprises dans le cadre de l’initiative Flow Accelerator.

De plus, le ministre Garneau a rencontré des dirigeants communautaires palestiniens pour les entendre s’exprimer directement sur les efforts de paix israélo-palestiniens et pour discuter de l’engagement démocratique. Il a aussi souligné l’importance de maintenir des processus démocratiques inclusifs et de respecter les droits de la personne, y compris la liberté d’expression et de réunion pacifique. Il a fait part de ses préoccupations particulières concernant les attaques contre les journalistes et les femmes. Au sujet du décès du militant politique palestinien Nizar Banat, le ministre a demandé de faire preuve de transparence, de responsabilité et de respect de l’état de droit.

Au cours de sa visite, le ministre Garneau a réitéré la position et les préoccupations de longue date du Canada, à savoir que l’expansion continue des colonies, les démolitions et les expulsions constituent un obstacle sérieux à la réalisation de la paix, et que ces activités doivent cesser. Le ministre a également réitéré l’engagement du Canada envers une solution à deux États, où les peuples palestinien et israélien vivent côte à côte dans la paix et la sécurité et où les droits de la personne sont pleinement respectés.

Citations

«Le Canada réaffirme son soutien de longue date à la création d’un État palestinien vivant côte à côte avec Israël. Nous continuons de croire qu’une solution à deux États est la voie vers une paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens. Le Canada continuera de s’engager avec ses partenaires de la région et la communauté internationale en faveur de la paix et de la sécurité pour tous les peuples du Moyen-Orient.»

– Marc Garneau, ministre des Affaires étrangères

Faits en bref

  • Le Canada s’est engagé à répondre aux besoins des Palestiniens les plus pauvres et les plus vulnérables tout en faisant avancer la cause de la paix, notamment en aidant le peuple palestinien à mettre en place les conditions sociales et économiques nécessaires à une solution à deux États.
  • Lors du récent conflit de mai 2021, le Canada a publiquement exhorté toutes les parties à prendre des mesures immédiates pour mettre fin à la violence, désamorcer les tensions, protéger les civils et faire respecter le droit international. Le ministre Garneau a également demandé que les tirs de roquettes absolument inacceptables de roquettes tirées par le Hamas sur Israël cessent immédiatement.
  • Conformément à sa Politique d’aide internationale féministe, le Canada fournit une aide importante aux Palestiniens dans des domaines tels que l’aide humanitaire, la croissance au service de tous, la gouvernance inclusive, ainsi que la promotion de la paix et de la stabilité, tout en faisant progresser l’égalité des genres. 
  • Le 28 mai 2021, après le conflit de 11 jours entre Israël et le Hamas, le Canada a annoncé un programme d’aide de 25 millions de dollars pour soutenir les Palestiniens touchés par la violence à Gaza et en Cisjordanie. Cette contribution inclut un soutien aux besoins humanitaires urgents, aux efforts de reconstruction et de rétablissement, ainsi qu’aux initiatives de consolidation de la paix qui font progresser l’objectif d’une paix globale, juste et durable au Moyen-Orient.

Liens connexes