Le ministre Garneau a conclu sa visite officielle en Israël

0
199
Le ministre canadien des Affaires étrangères, Marc Garneau, avec le nouveau premier ministre d'Israël Naftali Bennett. (Twitter)
Temps de lecture estimé : < 1 minute

*Communiqué/Affaires mondiales Canada

Hier, dimanche 4 juin, le ministre des Affaires étrangères, Marc Garneau, a conclu une visite officielle auprès du nouveau gouvernement d’Israël. Il a rencontré le premier ministre Naftali Bennett, le vice-premier ministre et ministre des Affaires étrangères Yair Lapid, et la ministre de l’Innovation, des Sciences et de la Technologie Orit Farkash-Hacohen. Il s’est également entretenu avec le président élu Isaac Herzog.

Au cours de ces rencontres, le ministre Garneau a souligné la longue histoire de coopération entre le Canada et Israël et a souligné l’engagement du Canada à continuer de renforcer la relation bilatérale et à faire progresser les priorités communes par le biais du commerce, de la collaboration en matière de science, de technologie, d’innovation et d’éducation, de la lutte contre l’antisémitisme et de la préservation de la mémoire de l’holocauste.

Le ministre Garneau a annoncé l’intention du Canada d’approfondir une coopération déjà solide dans les domaines de la science, de la recherche et de l’innovation en triplant sa contribution annuelle à l’Accord Canada-Israël sur la coopération bilatérale en recherche et développement industriels, pour la porter à 3 millions de dollars par année. Lors de sa rencontre avec la ministre de l’Innovation, des Sciences et de la Technologie, Orit Farkash-Hacohen, les deux ministres ont convenu de lancer des négociations pour moderniser et élargir la portée de l’accord et établir un nouveau mécanisme pour diriger et promouvoir leur collaboration en matière de recherche et développement. Ils ont également convenu d’élargir la collaboration scientifique entre les chercheurs canadiens et israéliens.

Au cours de sa visite, le ministre Garneau a réaffirmé le soutien du Canada au droit d’Israël de vivre en paix avec ses voisins à l’intérieur de frontières sûres, et a exprimé son plein appui au droit d’Israël de se défendre, conformément au droit international. Il a réitéré la position de longue date ainsi que les préoccupations du Canada devant l’expansion continue des colonies, les démolitions et les expulsions, qui constituent un obstacle sérieux à la réalisation de la paix et a appelé Israël à mettre fin à ces activités. Il a réitéré l’engagement ferme du Canada à jouer un rôle constructif en faveur d’une paix globale, juste et durable au Moyen-Orient, soutenue par une solution à deux États permettant aux peuples israélien et palestinien de vivre côte à côte dans la paix et la sécurité.

Le ministre Garneau a annoncé que le gouvernement du Canada versera 700 000 $ à Siach Shalom (Talking Peace), un projet soutenu par Mishkenot Sha’ananim. Ce financement permettra de soutenir le dialogue entre Israéliens et Palestiniens, de faciliter les discussions entre les deux peuples et d’accroître l’inclusion des communautés religieuses et la participation des femmes aux efforts de consolidation de la paix.

Le ministre Garneau a également visité l’école Hand in Hand Center for Jewish-Arab Education à Jérusalem, qui fait partie d’un réseau d’écoles bilingues intégrées judéo-arabes.  Le ministre a rencontré des dirigeants de diverses organisations pour discuter de leur travail de création de ponts entre les communautés afin de combattre la xénophobie, le racisme, l’antisémitisme et l’islamophobie, et de créer une société forte et inclusive.

Enfin, le ministre Garneau, accompagné d’Irwin Cotler, envoyé spécial pour la préservation de la mémoire de l’Holocauste et la lutte contre l’antisémitisme, a visité Yad Vashem, l’Institut international pour la mémoire de la Shoah. Le ministre a pris part à une cérémonie de dépôt de couronnes pour honorer la mémoire des victimes et rendre hommage aux survivants. Il a réaffirmé l’engagement du Canada à faire progresser l’éducation, la mémoire et la recherche sur l’Holocauste, à combattre l’antisémitisme et à protéger les droits de la personne, au pays et à l’étranger. À cet effet, le ministre Garneau et son homologue israélien se sont entendus pour continuer à travailler en partenariat avec les collectivités juives et d’autres partenaires internationaux, afin de lutter contre l’antisémitisme dans le monde.

Citations

« Le Canada réaffirme son soutien et son amitié indéfectibles au peuple israélien et nous restons fermes dans notre engagement à jouer un rôle constructif pour soutenir une solution à deux États et promouvoir une paix et une sécurité durables pour les Israéliens et les Palestiniens. Nous continuerons à collaborer avec toutes les parties afin de faire progresser les efforts en faveur de la paix. »

Marc Garneau, ministre des Affaires étrangères

Faits en bref

  • Plus tard cet été, le Canada accueillera le Sommet national d’urgence sur l’antisémitisme, dirigé par l’envoyé spécial, Irwin Cotler.
  • L’Accord de libre-échange Canada-Israël modernisé, qui est entré en vigueur en septembre 2019, comprend de nouveaux éléments progressistes sur le genre, les petites et moyennes entreprises et l’environnement.
  • Le Canada abrite la quatrième plus grande diaspora juive au monde.

Liens connexes