Peace with Women: 14 femmes officiers supérieures provenant de 13 pays et totalisant 300 ans d’epérience

0
346
Temps de lecture estimé : 2 minutes

Le Forum de Halifax sur la sécurité, le principal forum en Amérique du Nord qui réunit pour des politiciens de haut niveau, des commandants militaires, des stratèges, des penseurs, des journalistes influents et des chefs d’entreprise de tout le monde démocratique, a présenté hier, mardi 27 juillet, la promotion 2021 du groupe Peace With Women.

Peace With Women rassemble des femmes officiers supérieurs en service actif de l’OTAN et des pays alliés de l’OTAN pour une tournée de 3 semaines afin de rencontrer des politiciens, des chefs militaires, des innovateurs technologiques et des sommités des médias aux États-Unis et au Canada.

La promotion 2021 de la Halifax Peace With Women Fellowship, la quatrième depuis la création de ce programme, réunit 14 femmes de 13 pays qui, ensemble, représentent plus de 330 ans de service militaire combiné dans leurs pays et un large éventail d’expertises. La tournée commencera fin octobre et se terminera par le Forum annuel sur la sécurité internationale d’Halifax en novembre, où ces femmes et militaires accomplies participeront aux discussions qui façonnent l’avenir de la démocratie et de la sécurité mondiale.

Accroître les rôles de leadership des femmes dans les affaires de sécurité internationale est essentiel pour sauvegarder les démocraties, peut-on lire sur le site du Forum. À cette fin, le programme Peace With Women s’efforce non seulement de garantir que les participantes peuvent discuter des problèmes auxquels elles sont confrontées, mais également qu’elles peuvent proposer des solutions innovantes apprises dans leur pays respectif.

Du Canada, la colonel Krista Bouckaert

La colonel Krista Bouckaert, directrice de l’Autorité des griefs des Forces canadiennes au ministère de la Défense nationale représentera le Canada au sein de ce groupe sélect.

Officier d’artillerie, elle a commandé le 4e Régiment d’artillerie (soutien général) tout en soutenant simultanément la 1re Division du Canada.

Elle, entre autres, supervisé a mise en place des nouvelles capacités de l’Armée de terre ainsi que la revitalisation de l’expertise de l’artillerie divisionnaire canadienne. Elle a également été le planificateur du Moyen-Orient avec l’état-major interarmées stratégique, a effectué une courte tournée en tant que planificateur J5 au QG du commandement des Forces d’opérations spéciales du Canada et a travaillé comme adjoint exécutif du commandant de l’Armée canadienne.

Sur le plan opérationnel, elle a participé à de nombreuses opérations nationales et a été déployée en Afghanistan de 2009 à 2010 avec le QG du commandement conjoint de la FIAS. La colonel Bouckaert est titulaire d’une maîtrise en études de défense du Collège militaire royal du Canada, a terminé le cours supérieur et le programme de sécurité nationale du Collège de défense de l’OTAN en juin 2020 et a assumé son poste actuel de directrice de l’Autorité des griefs des Forces canadiennes en juillet 2020. Elle a également été récemment nommée. comme directeur de l’artillerie.