Le secrétaire américain à la Défense Lloyd Austin en Ukraine pour accélérer les réformes

0
850
Le secrétaire à la Défense américain, Lloyd Austin, et son homologue ukrainien Andriy Taran au Mémorial des guerriers morts au combat à Kiev le 19 octobre 2021 a été, a déclaré le secrétaire à la Défense américain «une expérience émouvante et un rappel poignant de tous ceux qui ont servi et payé le sacrifice ultime sur les lignes de front de la guerre que la Russie alimente dans l'est de l'Ukraine». (Twitter/@SecDef)
Temps de lecture estimé : 4 minutes

Le secrétaire américain à la Défense Lloyd Austin est arrivé mardi en Ukraine pour des négociations sur l’aide militaire américaine à Kiev face à la Russie, sujet de grande irritation pour Moscou, rapporte l’AFP.

Mise à jour 19/10/2021, 13h57

Le ministre américain de la Défense, Lloyd Austin, a qualifié mardi la Russie d’«obstacle» à la paix en Ukraine, accusant Moscou de déstabiliser la région de la mer Noire. «Nous appelons la Russie à mettre fin à son occupation de la Crimée et à arrêter de prolonger la guerre dans l’est de l’Ukraine et ses activités déstabilisatrices en mer Noire et le long des frontières ukrainiennes », a affirmé le secrétaire américain. «La Russie a commencé cette guerre et la Russie fait obstacle à sa résolution pacifique», a-t-il ajouté, lors d’une rencontre à Kiev avec son homologue ukrainien, Andriï Taran. 

Lloyd Austin a déclaré que sa tournée était importante pour renforcer la coopération des pays de la région face aux activités de la Russie. Cette région demeure cruciale pour nous», a-t-il affirmé alors que plusieurs pays occidentaux s’inquiètent d’un désintérêt croissant de Washington à l’égard du Vieux continent au profit de la zone indopacifique. Son homologue ukrainien, Andriï Taran, a dit pour sa part faire toujours confiance aux États-Unis. « Nous n’avons aucun doute quant au soutien de notre partenaire stratégique. Les États-Unis comprennent l’importance du combat de l’Ukraine pour son indépendance et pour repousser l’agression russe », a déclaré le ministre ukrainien.  

Plus tard dans la journée, Lloyd Austin a été reçu par le président ukrainien Volodymyr Zelensky, qui a salué les États-Unis comme « le principal partenaire de l’Ukraine dans le domaine de sécurité et de défense », selon un communiqué de son service de presse. « Merci à vous et au président Biden pour votre soutien continu de l’Ukraine, de notre souveraineté et de notre intégrité territoriale», a déclaré lors de cette rencontre le président Zelensky.

_______________________________

Après la Georgie, c’était la deuxième étape de sa tournée dans la région de la mer Noire qui le mènera ensuite en Roumanie, un autres pays riverain de la mer Noire, afin de renforcer les alliances avec les pays soumis à la pression russe avant d’assister à la réunion ministérielle de l’OTAN sur la défense à Bruxelles.

«Nous rassurons et renforçons la souveraineté des pays qui sont en première ligne de l’agression russe», a déclaré à la presse un haut responsable de la défense américaine avant le voyage du secrétaire à la Défense.

La Géorgie et l’Ukraine ont des zones occupées par la Russie. La Russie a envahi la Géorgie en 2008 et occupé l’Ossétie du Sud et l’Abkhazie, soit environ 20 % du pays. L’Ukraine est en conflit avec la Russie, et les forces russes ont tué environ 14 000 Ukrainiens dans et autour de la région du Donbass dans l’est de l’Ukraine depuis 2014. La Russie a également annexé illégalement la Crimée.

Lloyd Austin doit s’entretenir avec le président ukrainien Volodymyr Zelensky et son ministre de la Défense, Andriy Taran.

Comme il l’a fait en Georgie, Austin devrait souligner qu’il existe une porte ouverte à l’OTAN et encourager Kiev à apporter les changements nécessaires pour se qualifier pour l’adhésion à l’alliance défensive, a indiqué Washington.

Fin août, ces derniers s’étaient retrouvés à Washington, où le président Joe Biden avait réitéré sa promesse de soutenir Kiev face à la Russie, tout en restant évasif sur la question très délicate de l’OTAN, que l’Ukraine veut rejoindre.

Le chef d’État ukrainien était reparti avec la promesse de 60 millions de dollars d’aide militaire supplémentaire, sous la forme en particulier de dispositifs de missiles anti-char Javelin.

Lundi, une partie de cette aide a bien été livrée à Kiev. Elle doit renforcer l’armée en guerre contre des séparatistes prorusses, largement vus comme des marionnettes de la Russie. Ce conflit dure depuis plus de sept ans et a fait plus de 13 000 morts.

Mais, comme il l’a fait en Georgie, Austin devrait souligner qu’il existe une porte ouverte à l’OTAN et encourager Kiev à apporter les changements nécessaires pour se qualifier pour l’adhésion à l’alliance défensive, a indiqué Washington.

Lloyd Austin doit évoquer un approfondissement des réformes de l’armée ukrainienne, de son industrie militaire, et un renforcement du contrôle par des institutions civiles dans ce secteur, a indiqué un haut responsable américain. «Le gouvernement ukrainien s’est engagé à faire avancer ces réformes», a affirmé un responsable américain, soulignant que le Pentagone donne «une haute priorité» aux discussions de mardi.

La lutte contre la corruption et la quête d’une meilleure gouvernance sont des revendications portées par les Occidentaux depuis des années. Ces réformes sont censées mener à une collaboration renforcée avec l’OTAN, à laquelle L’Ukraine souhaite adhérer, au grand dam de Moscou.

Européens et Américains ont jusqu’ici montré peu d’entrain à accélérer l’intégration ukrainienne.

Selon Joe Biden, depuis 2014, les États-Unis ont alloué 2,5 milliards de dollars d’aide aux forces armées ukrainiennes, dont plus de 400 millions rien qu’en 2021. Mais les Américains ont exprimé à plusieurs reprises leur frustration face à la corruption persistante et la bureaucratie au sein de l’armée ukrainienne.

*Avec AFP

Voir aussi:

Le secrétaire américain à la Défense Lloyd Austin est arrivé en Géorgie >>

Secretary of Defense Lloyd J. Austin III’s Remarks at Ukraine Ministry of Defense Post-Bilat Joint Press Event OCT. 19, 2021 Secretary of Defense Lloyd J. Austin III >>

Volodymyr Zelenskyy met with the US Secretary of Defense/President of Ukraine official website/19 octobre >>