L’Iran montre des vedettes des Gardiens de la Révolution poursuivant des navires américains

0
476
La télévision publique iranienne a diffusé le 7 octobre des images montrant des vedettes des Gardiens de la Révolution poursuivant dans les eaux du Golfe des navires militaires présentés comme américains. (Capture d’écran/45eNord.ca/Press TV)
Temps de lecture estimé : 2 minutes

La télévision publique iranienne a diffusé jeudi des images montrant des vedettes des Gardiens de la Révolution, l’armée idéologique de la République islamique d’Iran, poursuivant dans les eaux du Golfe des navires militaires présentés comme américains.

La télévision n’a pas précisé la date ou les raisons de cet incident.

À Bahreïn, un porte-parole de la 5e Flotte américaine affirme pourtant qu’aucun incident impliquant la marine américaine dans les eaux du Golfe n’avait eu lieu ces dernières 48 heures, rapporte de son côté l’Agence France-Presse.

Les images, diffusées aussi par deux agences de presse iraniennes et prises à bord d’une vedette, montrent celle-ci en train de pourchasser des bateaux militaires, dont l’un arborait le drapeau américain.

On entend une voix d’homme crier dans la vidéo, apparemment dans un talkie-walkie: «Poursuis-les», «Prends des photos», «Rappelle notre vedette».

«Il n’y a pas eu d’interaction dangereuse ou non professionnelle impliquant la marine américaine lors des dernières 48 heures» dans le Golfe, a pourtant indiqué à l’AFP un porte-parole de la 5e Flotte, Tim Hawkins.

La diffusion de ces images a coïncidé avec la Journée de la marine du corps des Gardiens de la Révolution.  

À cette occasion, l’amiral Alireza Tangsiri a affirmé dans un message que la marine des Gardiens de la Révolution qu’il commande avait pour «tâche, conjointement avec la marine nationale, d’assurer une sécurité durable dans les eaux territoriales et extraterritoriales du Golfe persique, de la mer d’Oman et de la mer Caspienne».

Ces dernières années, plusieurs incidents ont eu lieu entre les marines américaine et iranienne dans le Golfe. Le 15 avril 2020, la marine américaine a protesté contre des «manœuvres dangereuses» des navires des Gardiens de la révolution qui s’étaient trop approchés d’elle.

*Avec AFP